Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 février 2013 2 05 /02 /février /2013 15:06

Communiqué de presse de Michel GUINIOTMichel-GUINIOT-copie-1

Membre du Bureau Politique

Secrétaire Départemental

Président du groupe FN

au Conseil Régional de Picardie



La semaine dernière, une mère de famille compiégnoise a été victime d'une très violente agression en pleine après-midi à proximité de l'école de ses enfants.

 

Couverte d'hématomes et le nez cassé, la mère de famille a été transportée aux urgences par le SMUR.

 

Les auteurs de cette agression sont une bande d'adolescents, petits voyous racketteurs, d'un de ses fils.

 

  • Jusqu'où laissera-t-on la violence s'installer dans nos villes ? 
  • Jusqu'à quand tolérera-t-on la loi des petits voyous dans et aux abords des écoles, collèges et lycées.
  • Jusqu'à quand laissera-t-on sans réelle réponse pénale les agissements des mineurs qui sûrs de leur impunité, sont de plus en pus violents.

 

Le Front National demande au Maire de Compiègne, P. Marini ; au Président du Conseil Général de l'Oise, Y. Rome ; de s'inquiéter un peu plus du développement des violences et du racket qui touchent tous les établissements scolaires du département et de prendre des mesures efficaces pour lutter contre ces phénomènes.

 

Le Front National demande à la justice, l'application la plus stricte des peines prévues par la loi à l'encontre des mineurs délinquants et au ministre de l'Éducation Nationale d'assurer prioritairement la sécurité des élèves.

 

Les écoliers, collégiens et lycéens doivent pouvoir s'instruire dans les écoles de la République sans être menacés, frappés et avoir la peur au ventre lorsqu'ils se rendent dans leurs établissements scolaires.

 

Michel GUINIOT, au nom du Front National souhaite à la courageuse victime un prompt rétablissement et l'assurance de toute sa sympathie et de son soutien.

Repost 0
Published by Michel GUINIOT - dans Insécurité
3 janvier 2013 4 03 /01 /janvier /2013 11:44

Communiqué de presse de Michel GUINIOTMichel-GUINIOT-copie-1

Membre du Bureau Politique

Secrétaire Départemental

Président du groupe FN

au Conseil Régional de Picardie



Des hordes venues de la région parisienne, accompagnées de têtes connues à Nogent-sur-Oise ont investi dans la nuit du 31 décembre dernier, l'ancien hôtel "Le Sarcus", situé en plein centre de Nogent.

 

Ce sont plus de 300 jeunes qui ont investi ce bâtiment pour un réveillon clandestin relevant plus des scénarios des films de "Mad Max" que des habituelles soirées de la Saint Sylvestre ! Après avoir tout cassé dans l'immeuble, ils ont envahi le parking en cognant sur les voitures et provoquant une bagarre générale au milieu des résidences. Il a fallu une centaine de représentants des forces de l'ordre pour maîtriser la horde en furie.

 

Au petit matin les sauvages ont été gentiment et gratuitement remis dans le RER pour Paris où ils ont pu continuer à briser les vitres du train et saccager les banquettes, ceci malgré l'escorte d'une vingtaine de policiers ! Pas une seule arrestation, pas une seule garde à vue n'a été effectuée ni sur les lieux des faits, ni dans le train ! La prochaine fois, les policiers et gendarmes recevront certainement l'ordre d'aller border dans leurs lits les charmants petits !

 

Ces faits, provoqués par l'impunité totale dont sont assurés les auteurs, sont la conséquence de :

  • 30 années de laxisme et de reformes judiciaires qui ne bénéficient qu'aux délinquants,
  • 30 années de politiques de prévention au détriment de la juste répression,
  • 30 années de diminution des moyens humains, matériels et financiers attribués aux forces de l'ordre,
  • 30 années de démoralisation et de brimade des policiers et gendarmes,
  • 30 années de lâcheté des gouvernements successifs de droite et de gauche,
  • 30 années de renforcements des communautarismes,
  • 30 années d'achat de la paix sociale dans les cités avec l'argent du contribuable,
  • 30 années d'inefficacité et de duplicité des ministres de l'intérieur omniprésents dans les médias, qui préfèrent taper sur les automobilistes plutôt que de fâcher les bandes de barbares,
  • 30 années de mystification des statistiques de la délinquance,
  • 30 années de dissimulation des origines des délinquants,
  • 30 années d'occultation du coût financier des destructions des biens publics et privés.

 

Force est de constater que ce ne sont ni Mme Taubira, ni M. Valls qui mettront fin à ce que doivent vivre, aujourd'hui, des dizaines de milliers de Français dans les zones urbaines mais aussi dans les communes des départements ruraux.

 

Le retour à la sécurité passe par l'application des propositions et l'arrivée au pouvoir du Front National et de Marine LE PEN !

Repost 0
Published by Michel GUINIOT - dans Insécurité
7 décembre 2012 5 07 /12 /décembre /2012 15:14

Communiqué de presse de Michel GUINIOTMichel-GUINIOT-copie-1

Membre du Bureau Politique

Secrétaire Départemental

Président du groupe FN

au Conseil Régional de Picardie





L'émission "Enquête exclusive" sur M6, présentée par Bernard de la Villardière, dimanche 9 décembre à 22h45, sera consacrée aux nouveaux trafics de voitures volées.

 

C'est à Noyon, dans le quartier de Beauséjour et à Compiègne que cette émission a été tournée par les journalistes de M6 durant huit mois.

 

Le département de l'Oise ayant le triste privilège d'être classé, au niveau national, en quatrième position pour les vols de voitures.

 

Ce classement et cette émission confirment les propos de Michel GUINIOT concernant la délinquance qui progresse toujours dans l'Oise et en particulier à Noyon ; contrairement aux affirmations des élus de gauche qui pratiquent la politique de l'autruche et celle de la langue de bois !

Repost 0
Published by Michel GUINIOT - dans Insécurité
31 octobre 2012 3 31 /10 /octobre /2012 11:01

Communiqué de presse de Michel GUINIOTMichel-GUINIOT-copie-1

Membre du Bureau Politique

Secrétaire Départemental

Président du groupe FN

au Conseil Régional de Picardie



Les cambriolages dans l'Oise sont devenus un véritable fléau pour de très nombreuses familles, les commerçants et les entreprises.

 

Ce phénomène est révélateur d'une délinquance qui sévit tout autant dans les villes que dans les villages.

 

En 2008, 3.544 cambriolages ont eu lieu, 3.690 en 2009 soit une augmentation de 4,10 % ; 4.089 en 2010 en progression de 10,89 % ; et en 2011 avec 4.560 cambriolages et 11,50 % de progression supplémentaire ; soit plus de 12 cambriolages par jour dans le département.

 

Les statistiques de 2012 ne seront certainement pas meilleures.

 

Cette aggravation importante et continuelle est d'autant plus inquiétante qu'elle couvre la totalité de nos différents territoires.

 

Après les secteurs socialement élevés du département ce sont les lotissements ouvriers qui subissent les exactions des cambrioleurs de toutes origines qui démontrent chaque jour l'extrême violence dont ils sont capables.

 

Le Front National demande :

  • Le renforcement des forces de gendarmerie dans les zones rurales,
  • L'attribution de véhicules performants et de dotation en carburant plus importante pour permettre la multiplication des patrouilles dans les villages,
  • La reprise des permanences la nuit et le week-end dans les brigades rurales afin de réduire les délais d'interventions dans les communes éloignées,
  • L'application de la loi et des peines prononcées pour les cambrioleurs qui sont très souvent des multirécidivistes habitués des tribunaux.
Repost 0
Published by Michel GUINIOT - dans Insécurité
31 octobre 2012 3 31 /10 /octobre /2012 09:07

Communiqué de presse de Michel GUINIOTMichel-GUINIOT-copie-1

Membre du Bureau Politique

Secrétaire Départemental

Président du groupe FN

au Conseil Régional de Picardie



Comme les cambriolages, les hold-ups se multiplient dans l'Oise et leurs auteurs semblent se spécialiser dans la grande distribution.

 

En effet, depuis 5 mois ce sont huit supermarchés de l'Oise qui ont été visés par les malfaiteurs.

 

Le dernier braquage en date a eu lieu il y a quelques jours, à Thiverny, à proximité de Creil.

 

Les quatre braqueurs armés, portant des casques et habillés en noir, s'en sont pris au rayon bijouterie, installé à l'intérieur du magasin Leclerc.

 

Ils se sont enfuis tranquillement en scooters et sont toujours recherchés.

 

Il y a fort à craindre que l'approche des fêtes de fin d'année et la multiplication des offres faites par les sociétés de rachat d'or en province vont favoriser ce genre d'affaires.

 

Le Front National demande un meilleur encadrement du marché de rachat des métaux précieux et notamment la mise en place de procédures visant à permettre une véritable identification du vendeur et l'interdiction de toutes transactions réglées en espèces.

Repost 0
Published by Michel GUINIOT - dans Insécurité
29 octobre 2012 1 29 /10 /octobre /2012 15:29

GUINIOT-Michel-2012-web.jpgCommuniqué de Michel GUINIOT

Président du groupe FN au Conseil Régional de Picardie

Conseiller Municipal et Communautaire de Noyon

Membre du Bureau Politique du FN

Secrétaire Départemental

 

 

Récemment les gendarmes de Noyon ont procédé à 8 interpellations dans le quartier de Beauséjour afin de démanteler un réseau de trafic de résine de cannabis.

 

L'origine de l'approvisionnement de ces trafiquants n'a pu être identifiée. Aucun échantillon de stupéfiant, ni même de somme d'argent liquide n'ont pu être trouvés.

 

Ces interpellations sont intervenues alors que depuis un certain temps des habitants du quartier subissent des intimidations quotidiennes de dealers. Une Noyonnaise a déclaré, que le jour de l'intervention de la gendarmerie, elle aurait vu les "vrais" trafiquants (leurs chefs) repasser l'après-midi même, "eux, ils sont toujours dehors" et d'ajouter :"il n'y pas que de la drogue, mais aussi des armes". seringue.jpg

 

Contrairement à ce qu'affirme le maire PS de Noyon, le trafic de drogue est de plus en plus présent dans les quartiers de la ville.

 

Michel GUINIOT demande pourquoi la majorité socialiste de Noyon n'a pas fait installer en priorité un réseau de vidéosurveillance dans ces quartiers pour lutter contre ce fléau ?

 

Des actions et des moyens plus importants doivent être mis en place pour combattre ces trafics qui génèrent insécurité permanente, intimidations, menaces, vols, agressions, cambriolages et violences dans nos communes.

 

Avec un membre du gouvernement qui prône la dépénalisation du cannabis et une élue écologiste de Paris qui se fait arrêter pour blanchiment d'argent venant du trafic de drogue, on peut douter de la réelle volonté à faire changer les choses en ce domaine à Noyon comme partout ailleurs !

Repost 0
Published by Michel GUINIOT - dans Insécurité
17 octobre 2012 3 17 /10 /octobre /2012 12:48

Dimanche dernier, dans le quartier des Sables à Clermont, a eu lieu un accident de la circulation, mettant en cause une Peugeot 206 et une Porsche Panamera Turbo, louée pour un mariage par un groupe de jeunes. Alors que les dépanneurs et les pompiers sont en train d'intervenir, une bagarre éclate.

 

Les forces de l'ordre interviennent et tentent de séparer les individus mais se retrouvent rapidement débordées.

 

Afin de disperser l'attroupement qui s'est formé, un gendarme fait alors usage d'une bombe lacrymogène. En réponse, des projectiles et des insultes fusent contre les forces de l'ordre et une vingtaine de jeunes tenteront de s'en prendre au gendarme à l'origine du jet de gaz.

 

Ce dernier, reculant face à la vingtaine de jeunes, n'aura d'autre choix que celui d'utiliser une nouvelle fois sa bombe lacrymogène en attendant du renfort.

 

Cet affrontement n'a donné lieu à aucune interpellation, certainement pour ne pas mécontenter les fêtards.

 

Le Front National réclame des sanctions sévères contre les auteurs de menaces ou d'agressions envers les personnes dépositaires de l'autorité publique dans l'exercice de leurs fonctions.

 

Le Front National demande au gouvernement de donner les moyens aux forces de l'ordre d'exercer pleinement leurs missions.

Repost 0
Published by Michel GUINIOT - dans Insécurité
10 septembre 2012 1 10 /09 /septembre /2012 13:34

L'escalade de l'ultra violence dans les villes de l'Oise, où règnent la loi des bandes, le trafic de drogue et la délinquance en tout genre mais aussi le sentiment d'impunité pour les délinquants, ne semble plus avoir de limite.

 

Samedi soir, dans une station-service d'un supermarché, du tristement connu quartier de la Nacre à Méru, un homme de 23 ans a été brûlé vif après avoir été aspergé d'essence par les occupants d'une voiture qui le suivait.

 

La victime, dont le pronostic vital est très engagé, et les auteurs présumés seraient bien connus de la justice.

 

Les pires scénarios des séries policières américaines sont aujourd'hui une réalité dans les zones urbaines du département de l'Oise dont les habitants ont à vivre "Orange mécanique" au quotidien.

 

Le classement en zone de sécurité prioritaire de Méru par le gouvernement socialiste ne semble pas avoir de résultat positif.

 

Le Front National demande que des peines exemplaires soient prononcées contre les auteurs de ces atrocités.

 

Michel GUINIOT

Président du groupe FN

au Conseil Régional de Picardie

Membre du Bureau Politique

Secrétaire Départemental

Repost 0
Published by Michel GUINIOT - dans Insécurité
27 février 2012 1 27 /02 /février /2012 09:37

flamme.pngMichel GUINIOT, membre du Bureau Politique national et Secrétaire Départemental, au nom du Front National de l'Oise, soutient les policiers qui ont été victimes d'agressions et de jets de projectiles lors de l'interpellation d'un individu au quartier Saint-Jean à Beauvais, tristement connu pour être une des zones de non-droit dans la ville que dirige la sénateur-maire UMP, amie de Sarkozy, C. Cayeux.

 

Michel GUINIOT souhaite un rapide rétablissement aux deux agents qui ont été blessés, il condamne avec la plus grande fermeté les incendies de véhicules qui ont eu lieu dans la nuit de vendredi à Samedi dans le même quartier.

 

Il est temps que le Front National arrive au pouvoir afin que les forces de l'ordre soient respectées, qu'elles aient les moyens de remplir leur mission et le soutien total de leur hiérarchie dans leur devoir de protection des honnêtes citoyens.

 

Michel GUINIOT

Membre du Bureau Politique

Secrétaire Départemental

Président du groupe FN au Conseil Régional de Picardie

Repost 0
Published by Michel GUINIOT - dans Insécurité
2 janvier 2012 1 02 /01 /janvier /2012 15:32

Même si la loi du silence imposée par le gouvernement de N. Sarkozy aux préfets et à la presse nationale ne permet plus d'avoir la moindre indication sur l'aggravation de l'insécurité dans le pays, un certain nombre de faits ne peuvent, localement, être étouffés.

 

Michel GUINIOT voiture brulee1 La presse picarde révèle que 14 voitures ainsi que plusieurs containers ont été brûlés les 30 et 31 décembre dans le bassin creillois.

 

La "tradition" établie par les sauvageons de nos cités a donc, malheureusement, bien été respectée dans ce secteur de l'Oise connu pour la délinquance qui y règne depuis des années. banlieues

 

On peut supposer, sans avoir beaucoup de chance de se tromper, qu'il en a été de même dans de nombreuses autres communes de l'Oise même si l'omerta médiatique rend difficile l'évaluation de ce triste et révoltant phénomène.

 

Le rétablissement de l'ordre, de la sécurité des biens et des personnes, la condamnation sans faiblesse des délinquants ne seront pas réalisés par N. Sarkozy.

 

Il faudra très certainement attendre pour cela, l'arrivée de Marine LE PEN à l'Élysée.

 

Michel GUINIOT

Membre du Bureau Politique

Secrétaire Départemental

Président du groupe FN au Conseil Régional de Picardie

Repost 0
Published by Michel GUINIOT - dans Insécurité

Michel GUINIOT

Noyonnais depuis 35 ans, originaire de Chauny, 56 ans, marié, 1 enfant. Artisan et commerçant durant plus de 25 ans à Noyon, je suis Conseiller Municipal de Noyon depuis 1995 et Conseiller Régional de Picardie depuis 1993.
Fonctions et Mandats :
- Conseiller Régional de Picardie
- Président du groupe FN
- Conseiller Municipal de Noyon
- Conseiller communautaire du Pays Noyonnais
- Membre du Bureau Politique du FN
- Délégué National du FN
- Secrétaire Départemental de l'Oise

Rechercher

Contactez-moi

Contactguiniot.2008@orange.fr

11, Rue de Grèce
60400 NOYON
03 44 09 02 37