Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 janvier 2013 2 15 /01 /janvier /2013 18:39

Communiqué de presse de Michel GUINIOTMichel-GUINIOT-copie-1

Membre du Bureau Politique

Secrétaire Départemental

Président du groupe FN

au Conseil Régional de Picardie



Le 8 janvier dernier, nous dénoncions les demandes de régularisations des derniers travailleurs clandestins de Creil ; on vient d'apprendre que 70 nouveaux travailleurs clandestins, de la même ville, viennent de demander à leur tour d'être régularisés.

 

Nous avions annoncé les conséquences qu'entraîneraient les effets de la circulaire Valls, de décembre dernier, véritable nouvelle pompe aspirante de l'immigration clandestine. La preuve en a été faite en une semaine !

 

M. Valls, comme Sarkozy à son époque, tente médiatiquement de jouer les gros bras en matière d'immigration mais régularise à tout va !

 

En plus d'être un encouragement pour le travail au noir, cette circulaire, pro-immigrationiste, va au détriment des nationaux qui recherchent un emploi et incite les candidats à l'immigration à venir en France.

 

Avec plus de 5 millions de chômeurs en France et un déficit de 3 millions de logements, la France n'est plus une terre d'accueil !

 

Le Front National réclame : 

  •  le retrait de la circulaire Valls ;
  • que les moyens nécessaires pour contrôler l'immigration clandestine aux frontières soient rétablis ;
  • que les personnes entrées illégalement sur le territoire national, et donc en situation irrégulière, soient reconduites dans leurs pays d'origine.
Repost 0
Published by Michel GUINIOT - dans Immigration
9 janvier 2013 3 09 /01 /janvier /2013 16:12

Communiqué de presse de Michel GUINIOTMichel-GUINIOT-copie-1

Membre du Bureau Politique

Secrétaire Départemental

Président du groupe FN

au Conseil Régional de Picardie



Comme SARKOZY et l'UMP, qui avaient déjà régularisé la quasi totalité des clandestins travailleurs (non-déclarés, évidemment !), on apprend, aujourd'hui, que les dossiers des derniers sans-papiers de Creil vont être réexaminés par la préfecture de l'Oise ce mercredi et défendus notamment par les élus PS et PC et soutenus par le secours catholique et Emmaüs !

 

Une nouvelle circulaire, datant de décembre, permet la régularisation de clandestins qui occupent un emploi. Emploi qui ne peut bien évidemment pas être déclaré !

 

Par ailleurs, cette nouvelle circulaire, en plus d'être une nouvelle pompe aspirante de l'immigration clandestine, est aussi un encouragement du travail au noir dont certaines agences d'intérim qui se font complices des grands groupes, notamment du BTP, pour faire baisser le coût du travail comme le réclame d'ailleurs le MEDEF !

 

Pour mémoire, en France, la fraude sociale est estimée à 20 milliards !

 

Il est scandaleux de régulariser des clandestins entrés illégalement sur le territoire et qui occupent illégalement un emploi. Ceci alors que, le chômage dans l'Oise a augmenté de plus de 13% en un an et que plus de 5 millions de Français sont eux à la recherche d'un emploi déclaré.

 

Une nouvelle fois, la collusion entre le grand patronat ; l'extrême gauche, grand défenseur de la cause des clandestins et non plus du travailleur Français ; et le PS est démontrée.

 

Le Front National demande l'arrêt immédiat des régularisations de clandestins et le retour dans leur pays d'origine des personnes entrées illégalement sur le territoire national.

Repost 0
Published by Michel GUINIOT - dans Immigration
31 octobre 2012 3 31 /10 /octobre /2012 14:30

Communiqué de presse de Michel GUINIOTMichel-GUINIOT-copie-1

Membre du Bureau Politique

Secrétaire Départemental

Président du groupe FN

au Conseil Régional de Picardie



Durant les neufs premiers mois de l'année l'antenne de la Croix Rouge de Tarifa à la pointe sud de l'Espagne est venue en aide à environ 500 immigrés clandestins.

 

Depuis le seul mois d'octobre, ce sont 325 immigrés illégaux originaires de l'Afrique subsaharienne qui ont franchi le détroit de Gibraltar pour arriver à Tarifa ! Ceci sans compter tous ceux qui sont arrivés sur le reste du littoral Espagnol.

 

Les autorités espagnoles ne donnent pas d'explication à l'accélération très importante de cette nouvelle vague d'immigration.

 

Il y a fort à parier que ces immigrants dont beaucoup viennent du Sénégal et de Gambie ne resteront pas longtemps en Espagne.

 

Ils choisiront la France, bien plus accueillante en matière de prestations sociales, de logements, de santé, etc, etc... et beaucoup plus laxiste en matière de régularisations et de naturalisations !

Repost 0
Published by Michel GUINIOT - dans Immigration
17 octobre 2011 1 17 /10 /octobre /2011 15:11

Depuis 2010, pas un mois ne passe sans que l'Oise ne reçoive, aux frais du contribuable une visite d'un ou plusieurs ministres de Sarkozy.http://img.over-blog.com/300x218/3/23/64/85/images-articles/AFFICHE-stop-immigration.jpg

 

Les scores obtenus par le FN dans ce département expliquent bien évidemment cet engouement pour l'Oise !

 

Après les multiples visites durant la campagne régionale, la visite simultanée en septembre du Premier Ministre et de 5 ministres et secrétaires d'Etat à Beauvais, la visite récente de Sarkozy à Venette, c'est le ministre de l'intérieur, Claude Guéant, accompagné par Nadine Morano qui ont fait un petit passage à Senlis au prétexte de l'apprentissage.

 

M. Guéant a affirmé que la politique du gouvernement en matière d'immigration était une réussite, indiquant que "sur les 8 premiers mois de l'année les autorisations de travail sont en réduction de 30%".

 

M. Guéant s'est bien gardé d'indiquer :

  • que la France a accueilli 12 millions d'immigrés supplémentaires en 35 ans,
  • que 200.000 immigrés légaux et 200.000 illégaux entrent en France par an,
  • que 200.000 titres de long séjour ont été accordés en 2010. Soit 75% en 10 ans,
  • que 150.000 naturalisations sont accordées par an avec une hausse de 8% en 2010,
  • que les expulsions ont diminué de 4,5% en 2010 malgré les incitations financières,
  • et que le coût de l'immigration est de 70 milliards d'euros par an.

 

Au lieu d'aller à Senlis pour parler d'immigration nous lui suggérons de se rendre dans les quartiers à Creil, à Méru, à Beauvais, à Compiègne, à Noyon, à Clermont, à Nogent-sur-Oise, à Montataire, à Pont-Sainte-Maxence, etc... afin de demander aux habitants de ces villes ce qu'ils pensent de la politique d'immigration du gouvernement.

 

En 2012, les électeurs du département pourront s'exprimer en votant pour Marine LE PEN lors des présidentielles et pour les candidats du Front National aux élections législatives.

 

Michel GUINIOT

Membre du Bureau politique

Secrétaire Départemental

Repost 0
Published by Michel GUINIOT - dans Immigration
6 juillet 2011 3 06 /07 /juillet /2011 08:00

http://img.over-blog.com/200x122/3/23/64/85/images-diverses/Michel_GUINIOT_clandestins.GIFMichel GUINIOT clandestins A l'appel de plusieurs collectifs dont l'association solidarité migrante, les travailleurs clandestins de Creil sont venus en bus à Beauvais afin de lire une déclaration au Préfet pour lui demander de traiter la dizaine de demandes de régularisation restantes avec "humanité".

 

Le Préfet ayant donné ordre aux policiers de ne pas laisser entrer les manifestants dans la ville préfecture, plusieurs centaines de policiers, gendarmes et CRS ont été mobilisés et ont quadrillé la ville durant une bonne partie de la soirée mettant ainsi Beauvais en état de siège à cause de 67 immigrés illégaux.

 

Ce dispositif n'a tout de même pas empêché les clandestins d'arriver devant la préfecture déserte pour lire leur déclaration.

 

Plus de 80% des travailleurs clandestins hébergés à la bourse du travail de Creil ont été déjà régularisés par les services de l'Etat. Ces mêmes services qui ont tenté de ne pas les laisser entrer dans Beauvais...

 

Ces chiffres confirment donc ce que le Front National et Marine Le Pen dénoncent concernant la mollesse de la politique de Nicolas Sarkozy en matière d'immigration et la complicité du grand patronat dans cette affaire qui trouve chez ces clandestins une main-d'œuvre à bas coût. Ceci au détriment des travailleurs Français.

 

Le Front National réclame l'arrêt de toute régularisation ainsi que la reconduite aux frontières des personnes entrées illégalement sur le sol national.

Repost 0
Published by Michel GUINIOT - dans Immigration
23 juin 2011 4 23 /06 /juin /2011 09:02

On apprend, dans la presse régionale, que le maire socialiste d'Abbeville, Nicolas DUMONT, qui n'est autre que le 1er vice-président du Conseil Régional de Picardie, a procédé, dans la salle d'honneur de sa mairie, à des parrainages de clandestins.

 

Ces pratiques complètement illégales et sanctionnées par l'article 121-7 du code pénal sont devenues malheureusement très fréquentes. Déjà en juillet 2010, dans l'enceinte même du Conseil Régional de Picardie et sous la présidence de Claude GEWERC, se sont déroulés des "parrainages républicains".

 

Tout ceci est fait bien évidemment avec le silence de l'Etat UMP puisque les clandestins parrainés lundi à Abbeville ont déjà été interpellés par les forces de l'ordre, placés en centre de rétention et bien sûr libérés ensuite... en attendant très certainement leur régularisation.

 

Comme d'habitude, l'UMP et le PS sont complices et utilisent ces pauvres gens à des fins électoralistes et politiciennes. L'un en faisant mine de manier le bâton et l'autre l'émotion ; mais pas un des deux ne se préoccupe vraiment des Français.

 

Le Front National demande qu'en vertu de l'article 40, alinéa 2 du code de procédure pénale, qui stipule qu'en ne dénonçant pas au procureur de la République les délits dont ils ont connaissance, les élus concernés soient sanctionnés par l'article L.622-1 du code de l'entrée et du séjour des étrangers en France qui prévoit que : "Toute personne qui aura, par aide directe ou indirecte, facilité ou tenté de faciliter l’entrée, la circulation ou le séjour irrégulier d’un étranger en France sera punie d’un emprisonnement de 5 ans et d’une amende de 30.000€ ».

 

Michel GUINIOT

Membre du Bureau Politique

Président du groupe FN au Conseil Régional de Picardie

Repost 0
Published by Michel GUINIOT - dans Immigration
9 mars 2011 3 09 /03 /mars /2011 09:01

AFFICHE-stop-immigration.jpg14 immigrés illégaux congolais et angolais étaient hébergés à l'Etap Hôtel du centre commercial de Noyon, après avoir précédemment séjourné à Chambly et à Senlis.

 

Non contents d'être logés nourris et abreuvés avec l'argent des contribuables français comme l'indique le Samu social, les clandestins se sont comportés de manière inadmissible dans les 3 hôtels où ils ont été logés aux frais de la République ! Cuisine dans les chambres, tapage dans les couloirs, incorrections avec le personnel et les clients qui eux paient leur chambre de leur poche.

 

Ces soi-disant réfugiés, prétendument dans le besoin, sont tout de même équipés de téléphones mobiles et d'ordinateurs portables dernier cri, sans parler des vêtements de grandes marques !

 Affiche-FN-300x219.jpg

Pendant ce temps, des familles françaises de plus en plus nombreuses font la queue aux "restos du cœur", ne peuvent plus payer leur loyer, leur facture d'EDF, d'eau et chauffage !

 

Ce sont les Français qui travaillent et qui paient des impôts qui subissent ces injustices et paient cette politique de préférence étrangère voulue par l'UMPS !

 

Le 20 mars, les Français pourront voter pour le retour au pays pour les immigrés clandestins, pour rétablir la justice sociale et la priorité aux Français en France, en utilisant le bulletin des candidats de vote Front National aux élections cantonales.

 

Michel GUINIOT
Membre du Bureau Politique
Conseiller Régional de Picardie
Conseiller Municipal de Noyon

Repost 0
Published by Michel GUINIOT - dans Immigration
25 février 2010 4 25 /02 /février /2010 08:36

clandestins.GIFLe collectif solidarité migrants de l’Oise annonce l’arrivée d’immigrés illégaux à Beauvais et demande à l’Etat et aux collectivités locales d’accueillir ces clandestins.

C. Cayeux ayant déclaré en juillet 2009 qu’elle agirait « pour que ces personnes (les clandestins) trouvent à Beauvais l’accueil qui leur est dû ».
Il n’y a rien d’étonnant que cette ville se transforme demain en Sangatte-Bis.

L’article L-622-1 du Code de l’entrée et du séjour des étrangers et du droit d’asile prévoit que toute personne qui aura, par aide directe ou indirecte, facilité ou tenté de faciliter l’entrée, la circulation ou le séjour d’un étranger en France sera punie d’un emprisonnement de 5 ans et d’une amende de 30.000 euros.

Les déclarations de la candidate UMP et son attitude sont donc en parfaite contradiction avec la loi de la République !

Rien d’étonnant quand on sait que Besson a écrit à certaines associations que « ceux qui aident un étranger en situation irrégulière ne risquent rien » et qu’en 50 ans, quatre personnes seulement ont été poursuivies à ce titre ! (Amiens – Forum - mai 2009 - page 21)

Ces politicards UMP au double langage trahissent et bradent sans vergogne l’identité et l’avenir du peuple Français !

 

Repost 0
Published by Michel GUINIOT - dans Immigration
7 janvier 2010 4 07 /01 /janvier /2010 20:41
Repost 0
Published by Michel GUINIOT - dans Immigration
4 janvier 2010 1 04 /01 /janvier /2010 09:16

La presse locale relatait récemment une affaire de mariage blanc entre un congolais et une noyonnaise handicapée mentale !

 

Contrairement à ce que l’on voudrait bien faire croire aux Français, ces affaires de mariages dont la raison n’est assurément pas l’amour et dont le but est évidemment l’acquisition de la nationalité française ne sont pas des cas isolés.

 

De très nombreux immigrés ont recouru ou tentent d’avoir recours à ce moyen qu’offre la législation française pour bénéficier des avantages réservés aux nationaux ou à ceux qui le deviendront entre autre, par mariage.

 

Ces prédateurs du mariage s’en prennent souvent à des femmes en difficulté, handicapées ou en situation de grande faiblesse ce qui est encore plus révoltant.

 

Les pouvoirs publics devraient être bien plus vigilants sur cette filière d’acquisition, par prédation, de notre nationalité.

 

Et lorsque les prédateurs sont identifiés et condamnés, ils devraient être expulsés définitivement, mais cette peine ayant été supprimée par Sarkozy, ils peuvent tout à loisir choisir une nouvelle victime pour en faire leur prochaine mariée !

Repost 0
Published by Michel GUINIOT - dans Immigration

Michel GUINIOT

Noyonnais depuis 35 ans, originaire de Chauny, 56 ans, marié, 1 enfant. Artisan et commerçant durant plus de 25 ans à Noyon, je suis Conseiller Municipal de Noyon depuis 1995 et Conseiller Régional de Picardie depuis 1993.
Fonctions et Mandats :
- Conseiller Régional de Picardie
- Président du groupe FN
- Conseiller Municipal de Noyon
- Conseiller communautaire du Pays Noyonnais
- Membre du Bureau Politique du FN
- Délégué National du FN
- Secrétaire Départemental de l'Oise

Rechercher

Contactez-moi

Contactguiniot.2008@orange.fr

11, Rue de Grèce
60400 NOYON
03 44 09 02 37