Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
31 octobre 2014 5 31 /10 /octobre /2014 11:52

Communiqué de presse

de Michel GUINIOT

Membre du Bureau Politique

Délégué National aux collectivités territoriales


Michel-GUINIOT-copie-1Dès son arrivée à Matignon, M. Valls a fait de cette délirante et inutile réforme son cheval de bataille politique et électoral.

 

Le 8 avril dernier, le Premier ministre annonçait à l’Assemblée Nationale qu’il voulait réformer le millefeuille territorial Français.

 

Ce projet pouvait se révéler intéressant, novateur et utile pour un meilleur fonctionnement des collectivités locales et surtout pour réaliser de substantielles économies dans une période où l’argent public se fait rare.

 

En seulement 7 mois, le gouvernement Valls, l’Assemblée Nationale PS et le Sénat PS ont réussi à transformer ce projet en un véritable échec démocratique en rendant la réforme totalement illisible, sans logique géographique et économique, qui suscite, aujourd’hui, le rejet d’une majorité d’élus locaux de tous bords politiques, mais aussi des citoyens qui ont compris que cette réforme relève essentiellement d’une magouille politicienne destinée à protéger les postes de ceux qui les détiennent aujourd’hui.

 

Si cette réforme avait été travaillée dans la concertation plutôt que bâclée et unilatéralement imposée dans la précipitation, nous n’aurions pas vu sortir quatre cartes différentes en quatre mois !

 

Pire encore, à 5 mois des élections départementales et à 1 an des régionales, personne ne peut dire quelles seront les compétences respectives de ces collectivités !

 

L’adage qui dit que « gouverner c’est prévoir » ne pourra jamais s’appliquer aux fantaisistes socialistes qui gouvernent la France.

 

Il est urgent que l’on redonne la parole au peuple Français, afin que le Front National et Marine LE PEN puissent mettre la France sur les rails d’un changement et d’une modernisation intelligente pour notre Pays.

Repost 0
Published by Michel GUINIOT - dans FN
23 octobre 2014 4 23 /10 /octobre /2014 17:01

Communiqué de presse

de Michel GUINIOT

Membre du Bureau Politique

Délégué National aux collectivités territoriales


Michel-GUINIOT-copie-1Malgré les 2.627 recours déposés contre les nouveaux périmètres des cantons, le Conseil d’Etat n’avait, jusqu’à maintenant, annulé aucun recoupage de cantons malgré des écarts importants de population entre des cantons voisins et des communes scindées.

 

A la mi-octobre, 508 dossiers restaient à traiter, les juges administratifs espèrent finir l’examen de ceux-ci avant « la fin de l’année 2014 » pour une élection qui devrait avoir lieu trois mois plus tard !

 

Mieux encore, les nouveaux découpages du Gard et de la Corse du Sud seraient en passe d’être retoqués par le Conseil d’Etat pour raison de non respect des équilibres démographiques, remettant en cause le principe d’égalité devant le suffrage.

 

Cette réforme territoriale départementale bâclée et faite au pas de charge, tout comme la réforme régionale, apparaît de plus en plus délicate à mettre en œuvre pour un hypothétique scrutin annoncé en mars 2015.

 

La crainte pour le PS de perdre de 24 à 41 Conseils Généraux, selon l’estimation de l’Association des Départements de France, a fait de Manuel Valls un véritable apprenti sorcier en matière de réforme territoriale et électorale !

 

Quel que soit le tripatouillage partisan et le calendrier qui sortirait de ces projets électoralistes, le PS peut être convaincu que les électeurs vont lui imposer une raclée électorale supplémentaire, qui ouvrira un peu plus la route du pouvoir au Front National et à Marine Le Pen.

Repost 0
Published by Michel GUINIOT - dans FN
15 octobre 2014 3 15 /10 /octobre /2014 13:56

Communiqué de presse

de Michel GUINIOT

Président du groupe FN

au Conseil régional de Picardie


Michel-GUINIOT-copie-1Le rapport de la Cour des Comptes consacré aux finances des collectivités locales publiques paru le 14 octobre 2014, confirme ce que le Front National et ses élus dénoncent dans les assemblées locales où ils sont présents.

 

La dérive des dépenses locales, encore une fois vérifiée en 2013, se répètera très certainement en 2014, malgré la réduction des dotations de l'Etat.

 

Ces dépenses publiques locales représentent 21% de la dépense publique et 9,5% de la dette.

 

Comme en 2012, on constate l'absence totale de maîtrise des frais de fonctionnement qui augmentent plus vite que les recettes en 2013.

 

La masse salariale a encore progressé en 2013 de +3,1%, après avoir déjà augmenté en 2012 de +3,5%, conséquence de la hausse des effectifs, des régimes indemnitaires, des rémunérations indiciaires et des décisions de l'Etat.

 

Cette inquiétante dérive financière des collectivités locales additionnée à la baisse des dotations d'Etat de 11 milliards d'euros programmée entre 2015 et 2017, et à l'incapacité des collectivités à réduire leurs dépenses se traduira immanquablement par une augmentation des impôts locaux et la recherche de nouvelles ressources payées par le contribuable.

 

Le Front National réclame un strict encadrement des dépenses publiques locales, l'arrêt des financements croisés et la réorientation des actions et des dépenses des collectivités dans les seuls domaines de compétences qui leurs sont attribuées, la maîtrise des frais de fonctionnement, l'arrêt des innombrables embauches de personnels et la réduction des frais de communication.

Repost 0
Published by Michel GUINIOT - dans FN
7 juillet 2014 1 07 /07 /juillet /2014 08:56

Communiqué de presse

de Michel GUINIOT

Président du groupe FN au Conseil régional de Picardie

Délégué National aux collectivités locales


Michel-GUINIOT

Table ronde à l’Assemblée nationale

consacrée à la réforme territoriale :

UNE PARODIE DE DÉMOCRATIE !

 

Dans le cadre de la réforme de la carte des régions Françaises, les Présidents des Conseils régionaux et des principaux groupes politiques ont été invités à participer, le 2 juillet, à une table ronde à l’Assemblée Nationale pour exposer leur point de vue sur cette réforme.

 

Cette table ronde, présidée par le député PS, Carlos Da Silva, rapporteur et membre de la Commission des lois, ne fut qu’une parodie de démocratie dont le seul objectif était de donner l’impression aux participants que leurs avis pourraient avoir un semblant d’importance !

images-articles-2177.jpg

Dans le même temps, les sénateurs ont voté une motion pour que cette réforme territoriale soit soumise au peuple par un référendum, comme Marine LE PEN et les élus régionaux du Front National n’ont cessé de le réclamer.

Cette motion a aussitôt été rejetée par les députés, hier, balayant ainsi tout espoir de consultation du peuple sur un projet qui ne figurait pas dans le programme présidentiel de F. Hollande, ni même dans le programme législatif du Parti Socialiste.

 

Aujourd’hui, la messe est dite, à défaut de résoudre les véritables problèmes de la France et des Français, l’exécutif socialiste préfère utiliser cette réforme comme écran de fumée pour dissimuler son échec et limiter la prochaine raclée électorale.

Pour preuve, le Nord-Pas-de-Calais et la Picardie, ne seront vraisemblablement pas rattachées, pour des raisons politico-électoralistes, puisque l’addition des résultats du Front National aux élections européennes dans ces deux régions fait qu’elle pourrait être la première grande région de France à être dirigée par le Front National.

 

Le Front National considère que la modernisation administrative et territoriale de notre pays doit répondre d’abord aux graves problèmes que rencontrent la France et les Français et ne serve pas à les masquer par un projet inutile, bâclé et imposé autoritairement.

Repost 0
Published by Michel GUINIOT - dans FN

Michel GUINIOT

Noyonnais depuis 35 ans, originaire de Chauny, 56 ans, marié, 1 enfant. Artisan et commerçant durant plus de 25 ans à Noyon, je suis Conseiller Municipal de Noyon depuis 1995 et Conseiller Régional de Picardie depuis 1993.
Fonctions et Mandats :
- Conseiller Régional de Picardie
- Président du groupe FN
- Conseiller Municipal de Noyon
- Conseiller communautaire du Pays Noyonnais
- Membre du Bureau Politique du FN
- Délégué National du FN
- Secrétaire Départemental de l'Oise

Rechercher

Contactez-moi

Contactguiniot.2008@orange.fr

11, Rue de Grèce
60400 NOYON
03 44 09 02 37