Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 septembre 2014 5 12 /09 /septembre /2014 13:43

Communiqué de presse de

MG-1    troszczynski
Michel GUINIOT

Membre du Bureau Politique

Secrétaire départemental

et Mylène TROSZCZYNSKI

Députée au Parlement européen

Conseillère régionale de Picardie


En pleine lutte de pouvoir interne pour la présidence de la super région Nord-Pas-de-Calais / Picardie, les potentiels candidats socialistes utilisent le projet de Canal Seine Nord comme principal argument électoral, faisant ainsi espérer la création de milliers d’emplois dans cette région sinistrée par 30 années de crise et de désindustrialisation.

 

Le premier à sortir du bois n’est autre que le sortant du gouvernement et maire de Boulogne sur Mer, Frédéric Cuvillier, qui ne dissimule plus ses envies politiques à l’échelle régionale.

Ce dernier, lorsqu’il était ministre des transports, ne fut pas un ardent défenseur de ce projet pharaonique, l’est devenu depuis qu’il n’a plus de responsabilités nationales.

 

Aujourd’hui les choses sont claires, la vocation de cet hypothétique canal n’est plus qu’électorale, comme le fameux troisième aéroport parisien en son temps.

 

Comme on pouvait s’en douter, le Canal déjà utilisé en 2010, lors des précédentes élections régionales, par les ténors du PS mais aussi de l’UMP comme principal argument politique de campagne, le sera encore plus pour 2015 ou 2016. Ceci afin de minimiser la déroute électorale annoncée et surtout pour tenter de dissimuler les échecs du PS notamment en matière de développement économique tant en Picardie que pour le reste du territoire.

 

Le Front National et ses élus dans les collectivités locales, notamment en Picardie, dénoncent depuis le début cette opération de communication politique à but électoraliste sur un projet irréalisable.

 

Une nouvelle fois, l’intérêt politique et personnel de l’UMPS passe avant l’intérêt du peuple français.

Repost 0
Published by Michel GUINIOT - dans Actu régionale
10 septembre 2014 3 10 /09 /septembre /2014 14:41

Communiqué de presse de

Michel GUINIOT

Membre du Bureau Politique

Secrétaire départemental

et Mylène TROSZCZYNSKI

Députée au Parlement européen

Conseillère régionale de Picardie


Alors que la SNCF a lancé, depuis le 6 juillet, une expérimentation sur la ligne Paris-Beauvais visant à supprimer la présence des contrôleurs dans les trains, le conflit opposant la SNCF aux conducteurs, qui usent de leur droit de retrait, n’en finit pas !

 

Bien évidemment, les usagers en sont encore les principales victimes et les élus du Front National au Conseil régional de Picardie, par la voix de Franck Briffaut, avaient, bien avant la mise en place de cette expérimentation, dénoncé les problèmes actuels !

 

Malgré son opposition à la mise en place de cette expérience, l’exécutif socialiste du Conseil régional de Picardie a lui aussi sa part de responsabilité puisqu’il a cédé aux désirs de la SNCF.

 

La seule raison est d’améliorer la rentabilité de cette entreprise en diminuant les coûts salariaux, ceci au détriment du service rendu et des usagers.

 

En attendant, le calvaire des usagers du train ne risque pas de s’arranger !

 

La SNCF ne peut prétendre conserver le monopole de son activité sans assurer la mission de service public qu’elle est censée effectuer.

 

Le Front National réclame le retour des contrôleurs dans les trains de la Ligne Paris-Beauvais, ligne qui était encore récemment connue pour être l'une des plus dangereuses de France.

 

Le Front National réclame au Président du Conseil Régional de Picardie, qu’il use de tous les moyens dont il dispose pour que cette situation cesse au plus vite.

 

Les élus du Front National au Conseil régional de Picardie déposeront lors de la prochaine session une motion de défense des usagers du transport ferroviaire en Picardie.

Repost 0
Published by Michel GUINIOT - dans Actu régionale
8 mai 2014 4 08 /05 /mai /2014 18:56

Communiqué de presse de Michel GUINIOT

Conseiller régional de Picardie

Conseiller municipal et communautaire de Noyon

et Laurent GUINIOT

Conseiller municipal de Noyon


Pierre DESCAVESC’est avec beaucoup de peine que nous avons appris le décès de Pierre DESCAVES, mercredi 7 mai en début d’après-midi.

 

Pierre DESCAVES était le genre d’homme à mettre sa peau au bout de ses idées, incarnant la droiture, l’honnêteté, la gentillesse et la générosité.

 

Leader historique du Front National en Picardie, son expérience, ses compétences politiques, économiques et juridiques ainsi que sa respectabilité étaient reconnues de tous, même par ses adversaires.

 

Il fut Député du Front National de l'Oise, Conseiller Régional de Picardie de mars 1986 à mars 2010, Conseiller Général du canton de Noyon de 1998 à 2004 et Conseiller municipal de Noyon de 1989 à 2001. Le Conseil régional de Picardie lui avait conféré l’honorariat depuis septembre 2013.

 

Aujourd’hui, plus qu’un camarade ou un ami, c’est un membre de notre famille qui nous a quitté et va nous manquer.

 

Nous sommes heureux d’avoir croisé sa route et d’avoir tant appris auprès de lui. Nous n’oublierons pas les 2 décennies où nous avons milité à ses côtés pour la défense de la France et des Français.

 

C’est avec le cœur serré que nous lui disons au revoir et que nous présentons nos plus sincères condoléances à sa famille et ses amis.

Repost 0
Published by Michel GUINIOT - dans Actu régionale

Michel GUINIOT

Noyonnais depuis 35 ans, originaire de Chauny, 56 ans, marié, 1 enfant. Artisan et commerçant durant plus de 25 ans à Noyon, je suis Conseiller Municipal de Noyon depuis 1995 et Conseiller Régional de Picardie depuis 1993.
Fonctions et Mandats :
- Conseiller Régional de Picardie
- Président du groupe FN
- Conseiller Municipal de Noyon
- Conseiller communautaire du Pays Noyonnais
- Membre du Bureau Politique du FN
- Délégué National du FN
- Secrétaire Départemental de l'Oise

Rechercher

Contactez-moi

Contactguiniot.2008@orange.fr

11, Rue de Grèce
60400 NOYON
03 44 09 02 37