Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 février 2008 6 23 /02 /février /2008 18:45

On peut le penser, car le parachuté compiègnois semble prêt à tout pour récupérer quelques électeurs !

On nous informe qu’il  tente "d’acheter" le vote de certains "jeunes" des quartiers en promettant qu’il leur trouvera des emplois s’ils votent pour lui, bien sur !

Ces méthodes sont dignes des républiques bananières et indignes d’une campagne électorale démocratique.

Il distribuera peut-être bientôt des billets de 100 euros à la place des tracts !

Repost 0
Published by Michel GUINIOT - dans Noyon
22 février 2008 5 22 /02 /février /2008 11:30

Affiche-Noyon-copie-1.gif

Voici mon affiche en avant-première puisque qu’elle sera collée dans les prochains jours sur les panneaux officiels.
Repost 0
Published by Michel GUINIOT - dans Noyon
21 février 2008 4 21 /02 /février /2008 18:50

 

Vous trouverez ci-dessous mes 130 propositions pour faire changer Noyon !

Développement économique
Création d’emplois – formation
 
- Création d’une Commission spéciale «développement économique» (élus, employeurs, partenaires sociaux, organismes de formation).
- Révision du POS, utilisation des réserves foncières et acquisition de terrains destinés à l’arrivée d’entreprises.
- Inciter de nouvelles entreprises créatrices de vrais emplois à s’installer à Noyon par l’offre de baux emphytéotiques à prix modiques.
- Attirer dans notre ville des entreprises du tertiaire et des sièges sociaux qui amèneront une population de cadres.
- Créer des emplois locaux non délocalisables dans le domaine de l’assistance à la personne (garde d’enfants, de personnes âgées ou dépendantes, jardinage, repassage, portage de courses, soins aux animaux, etc…).
- Obtenir de la direction « Formation » du Conseil Régional de Picardie un plan d’urgence pour le Noyonnais.
- Former les demandeurs d’emploi à une reconversion professionnelle vers les filières qui embauchent.
- Facilité l’obtention du premier emploi pour les jeunes.
- Cibler les formations sur les secteurs qui offrent actuellement du travail (métiers du bâtiment, des travaux publics, de l’hôtellerie, des services, du commerce, de la logistique, médicosocial, technico-commercial, etc…).
- Développer les nouvelles technologies de communication afin de rendre notre ville attractive (fibre optique sur la totalité de la commune).
- Créer un « salon de l’emploi » permanent sur un site internet ouvert aux employeurs du Noyonnais et aux demandeurs d’emplois.
- Réserver les emplois communaux aux Noyonnais.
 
 
Sécurité
 
- Renforcement des effectifs, du matériel et des moyens de la police municipale.
- Allègement des tâches administratives et réaffectation des personnels sur le terrain pour permettre une présence 24h/24h.
- Création d’un numéro SOS d’urgence, gratuit, en service 24h/24h, avec la possibilité de témoigner anonymement sur la délinquance et le trafic de drogue.
- Mise en place de la vidéo-surveillance (Mont St Siméon, Moulin St Blaise, Beauséjour, les Réservoirs, gare SNCF, abords des établissements scolaires).
- Création de postes d’îlotage dans les quartiers.
- Installation généralisée de la télé-alarme chez les personnes âgées ou handicapées.
- Présence policière à la sortie des établissements scolaires et à la gare, le matin et aux horaires des trains de nuit.
- Poursuite systématique des délinquants et des parents des mineurs après convocation en mairie pour les responsabiliser.
- Déménagement du poste central de police municipale dans les locaux administratifs de l’actuelle gendarmerie.
- Rendre plus efficace l’aide aux victimes.
 
 
Immigration - Priorité aux Français
 
- Défendre l’identité française et européenne.
- Donner la priorité aux français et aux européens dans tous les domaines où la législation le permet.
- Lutter contre de nouvelles arrivées de populations immigrées en situation irrégulière en refusant toute aide municipale.
- Vérifier les certificats d’hébergement et la régularité des séjours.
- Faire un audit d’évaluation du coût annuel de l’immigration pour la commune.
 
 
Fiscalité - Pouvoir d’achat
 
- Baisser de 10% les impôts et les taxes locales sur les ménages.
- Baisser de 20% la taxe professionnelle.
- Faire baisser le prix de l’eau et de l’assainissement par une renégociation des contrats.
- Ne pas aggraver l’endettement de la ville.
- Réduire les dépenses de communication, de réception et de fonctionnement de la mairie.
- Réduire le train de vie de la communauté de communes, responsable de la trop grande pression fiscale et véritable gouffre financier pour les contribuables noyonnais.
- Supprimer toutes les dépenses inutiles.
- Refuser la création de postes dédiés aux “petits copains”.
 
 
Logement – Environnement
 
- Construction de nouveaux logements répartis sur toute la ville et prolongement du plan de rénovation urbaine.
- Rendre publique les attributions de logements.
Accorder en priorité les logements nouveaux aux Noyonnais qui sont aujourd’hui mal logés.
- Obliger les bailleurs (OPAC, SA HLM,…) à effectuer les réparations et les entretiens - indispensables chez les locataires.
- Aider les jeunes ménages à obtenir leur premier logement.
- Créer un service rapide « Noyon ville propre » pour nettoyer, effacer ou réparer dans la journée les dégradations.
- Effectuer régulièrement les réparations et le nettoyage des trottoirs.
- Rendre les entrées de la ville plus accueillantes (exemple : la rue de Chauny), améliorer le fleurissement, les espaces verts et l’éclairage public.
- Améliorer la lutte contre les inondations (bassins de rétention, nettoyage des canalisations et curage des fossés, action auprès des agriculteurs pour recreuser des fossés et replanter des haies).
- Ramassage des ordures le soir pour éviter les nuisances et le réveil des habitants à 5 heures du matin. Ramassage des ordures pour les rues commerçantes le samedi soir.
- Reprise des ramassages du verre, des encombrants et des déchets verts.
- Incitation au tri sélectif des déchets par une distribution facilitée des sacs.
- Limiter les investissements dans l’habitat social puisque la ville dépasse largement le quota légal (37% du parc locatif).
 
 
Famille - Enfance – écoles
 
- Création d’une commission famille.
- Aider les mères célibataires.
- Elargissement des horaires des crèches et augmentation du nombre de places dans les crèches et les haltes-garderies.
- Rénovation et entretien des écoles et des cours de récréation.
- Etude pour la reconstruction des écoles St Expuréry et Weissenburger.
- Régler les problèmes de cantine.
- Etudier la possibilité d’engager un nutritionniste.
- Aménagement et entretien des aires de jeux pour les petits dans les quartiers.
- Généralisation de l’initiation à l’informatique et à l’anglais en concertation avec les parents, les enseignants et le rectorat. Obtenir des subventions pour le matériel informatique.
- Mise en place d’un service minimum d’accueil et de surveillance des enfants lors des jours de grève dans l’éducation Nationale.
- Négocier avec l’Ordre des pharmaciens la possibilité d’une garde à Noyon chaque week-end et non plus seulement toutes les 4 à 5 semaines ; certains Noyonnais n’ayant pas de voiture pour se rendre dans d’autres communes en cas d’urgence.
- Inciter à l’installation de médecins spécialistes à Noyon.
 
 
Transports – stationnement
 
- Expérimentation durant une année d’un service de transport par minibus entre les différents quartiers (centre ville, gare SNCF, hôpital, place St Jacques, rue du Maréchal Leclerc, rue d’Orroire, ...).
- Ne plus laisser prendre de retard pour la déviation Ribécourt-Noyon.
- Faire avancer le projet de déviation Noyon-Chauny.
- Réaménagement des carrefours de la place de la République, angle de la rue Georges - Clemenceau et de la rue de Montdidier, angle de la rue Roosevelt et de la rue d’Orroire.
- Réparation des routes et trottoirs de la commune.
- Création d’un anneau vert autour du centre ville dédié aux cyclistes et aux piétons.
- Améliorer le plan de circulation pour lutter contre les embouteillages aux heures de pointe.
- Revoir l’aménagement du stationnement dans la rue de Paris et les rues adjacentes afin d’augmenter le nombre de places.
- Mise en place de bornes de stationnement gratuit pour 2 heures dans la rue de Paris, place de l’Hôtel de Ville, place Aristide Briand afin d’éviter les voitures ventouses et permettre à la clientèle du commerce local de stationner plus facilement.
- Créer un parking à proximité de la gare.
 
 
Personnes âgées - handicapés
Solidarité - Aide sociale
 
- Distribution d’un « vrai » colis de Noël revalorisé pour les anciens de la commune aux revenus modestes.
- Favoriser le maintien à domicile.
- Etudier la possibilité de créer une maison de retraite supplémentaire, moderne et adaptée aux longs séjours.
- Maintien des tickets taxis et remise de ceux-ci à domicile.
- Généraliser les accès handicapés aux bâtiments publics et aux commerces qui le souhaitent.
- Renforcement des mesures préventives de sécurité.
- Création d’un service d’information et d’assistance pour les démarches administratives ; les Français ne connaissant pas toujours leurs droits.
- Assurer des liens intergénérationnels.
- Aider en priorité les Français défavorisés dans tous les domaines où la loi le permet.
- Rendre plus transparente l’activité du Centre Communal d’Action Sociale et vérifier l’équité des aides attribuées.
- Refuser les aides communales aux immigrés en situation irrégulière.
 
 
Culture - animation de la ville Associations
 
- Mise à disposition des artistes régionaux d’une salle d’exposition permanente à l’école Notre Dame.
- Programmation de spectacles, sans orientation politique, pour tous les publics.
- Organisation de rencontres, de colloques et d’animations sur les personnages illustres de l’histoire de Noyon (Calvin, Hugues Capet, Charlemagne, etc…).
- Création d’un véritable office des fêtes en collaboration avec les associations et les commerçants.
- Mise en place d’un vrai marché de Noël autour de la cathédrale.
- Organisation annuelle d’une braderie et d’une brocante.
- Mise en place d’un festival du film historique et religieux.
- Construction d’un kiosque dans les jardins Roosevelt pour l’organisation de concerts durant l’été.
- Organisation d’un concours de fanfares européennes.
- Etude pour jumeler Noyon avec des villes européennes (Italie, Portugal, Espagne, - Belgique, Pologne, Slovaquie).
- Création d’un journal des associations et des clubs sportifs.
- Création d’associations de quartier non communautaristes.
 
 
Sport
 
- Rénovation, réhabilitation et entretien des salles de sport, terrains et vestiaires qui en ont bien besoin.
- Action de sensibilisation auprès des utilisateurs pour le respect des équipements payés par la collectivité.
- Aide à la création de nouvelles disciplines.
- Finalisation d’un stade d’athlétisme supplémentaire.
- Installation de petits matériels sportifs pour les enfants dans les quartiers.
- Favoriser et développer le Handisport.
- Organisation d’une « semaine Eurosport » avec les villes jumelées.
- Augmenter les subventions aux clubs qui obtiennent des résultats et accroissent le nombre de leurs licenciés.
- Relancer le dossier pour une nouvelle piscine.
- Favoriser une meilleure représentation des clubs au sein de l’Office Noyonnais des Sports.
- Obtenir de la communauté de communes une participation de financement pour les sportifs inscrits à Noyon et qui habitent les communes du pays noyonnais.
 
 
Tourisme – Patrimoine
 
- Créer une grande Maison du Tourisme, du Patrimoine et des Arts dans les locaux de l’école Notre-Dame. Projections de vidéos, conférences, colloques, expositions sur l’histoire du Noyonnais, de l’origine à nos jours, et du gothique en Picardie, pour dynamiser le tourisme en plein cœur de la ville et du pôle patrimonial.
- Mise en place d’une vraie campagne de promotion de Noyon dans les grandes villes, les pays européens voisins, les magazines spécialisés et dans les hôtels où séjournent les touristes afin de les inciter à découvrir le Noyonnais.
- Création d’un circuit des cathédrales gothiques picardes au départ de Noyon.
- Installation de bornes explicatives près des bâtiments historiques.
- Travaux de valorisation, d’éclairage et d’embellissement des bâtiments.
- Ravalement de la façade de la mairie.
 
 
Commerce - Artisanat
 
- Création d’une commission mixte élus-commerçants-artisans présidée par Michel GUINIOT (artisan-commerçant durant 23 ans à Noyon et ancien membre du bureau de l’association des commerçants) qui se réunira mensuellement.
- Réunion des états généraux du commerce avec tous les commerçants noyonnais.
- Utiliser au maximum toutes les possibilités d’aides et de subventions du Conseil Régional, du Conseil Général et de la Chambre du Commerce et de l’Industrie.
- Associer les commerçants à toutes les actions d’animations de la ville.
- Mise en place d’une signalétique commerciale moderne et d’une sonorisation des rues commerçantes.
- Mise à disposition plus importante des services techniques de la commune pour les opérations commerciales et augmentation de la contribution financière de la commune à l’association Avenir.
- Réorganisation des marchés hebdomadaires et des marchés Francs qui doivent bénéficier en priorité aux commerçants et artisans noyonnais, notamment en favorisant l’accès aux boutiques.
- Réduction de 20% des tarifs communaux pour les entreprises et les commerçants locaux (droits de place, location de matériels, etc…).
- Baisse de 20% de la taxe professionnelle.
- Donner la priorité aux commerçants de la commune pour les achats faits par la mairie.
 
 
Télévision locale
- Création d’une télévision locale sur Internet :
Inspirée de certaines télévisions locales câblées, elle offrira une véritable fenêtre ouverte sur Noyon et le Noyonnais, plus vivante et plus attrayante qu’un site internet. Elle permettra ainsi de faire la promotion de la ville (qui souffre d’un véritable déficit dans ce domaine), du patrimoine historique, des associations, des activités culturelles, et mettra en valeur les différents quartiers de Noyon par la participation directe de leurs habitants, jeunes comme anciens.
Cette télévision sera accessible aux commerçants, artisans et entreprises du Noyonnais qui pourront présenter leurs activités et proposer des emplois aux habitants de la commune, ceci en partenariat avec les structures d’offres d’emplois locales.
Cette télévision locale ne sera pas un gadget, elle permettra de créer un vrai lien social entre les habitants de la commune et contribuera au développement économique et touristique de Noyon. Elle donnera une image moderne et dynamique de la ville bien au-delà du département.
 
 
Démocratie – Transparence
 
- Etre au service et à l’écoute de tous.
- Rendre la parole aux Noyonnais en instaurant le référendum municipal pour consulter la population sur les sujets importants.
- Inscrire aux débats du conseil municipal toute pétition locale lorsqu’elle recueille la signature de 10% des électeurs de la ville.
- Création de commissions mixtes, composées d’élus municipaux et d’acteurs de la vie noyonnaise (Associations, commerçants, clubs sportifs, etc,…).
- Election à la proportionnelle des représentants de Noyon à la communauté de communes.
- Assurer la transparence sur le montant des indemnités des élus et rendre publique les statistiques qui dérangent : chômage, délinquance, etc... Aujourd’hui, gardées volontairement sécrètes.
- Maintien du personnel communal actuellement en place.
- Redonner la possibilité à tous les électeurs de vérifier la véracité des opérations de vote et de contrôler les résultats, ce qui n’est plus le cas avec les machines à voter.
- Assurer le même service pour tous, sans exclusive, ni parti pris politique et sans préférence étrangère.
Repost 0
Published by Michel GUINIOT - dans Noyon
16 février 2008 6 16 /02 /février /2008 13:30

En novembre dernier, j’avais pris l’engagement de consulter l’ensemble des Noyonnaises et des Noyonnais par l’envoi de 2 questionnaires afin de recueillir leurs suggestions avant d’établir le programme que je défendrai pour ces élections municipales.

J’ai tenu ma promesse.

Plus de 1.600 réponses me sont parvenues et j’ai tenu compte de celles-ci pour élaborer le programme que je vais présenter à la presse mardi.

Ce programme est celui des Noyonnais, il répond à leurs demandes.

Pour les satisfaires seul un maire, élu aussi au Conseil Régional, obtiendra pour Noyon, les importantes subventions de cette collectivité, principal interlocuteur des communes.

à la tête de ma liste d’ouverture et de rassemblement populaire, je défendrai les droits des Français de notre ville.

Pour les Noyonnais, et parce que moi j’y vis réellement depuis 32 ans, je veux faire de Noyon une ville où il fait bon vivre, une ville où l’on a du travail, où l’on se sent en sécurité et où les Français sont fiers de leur histoire et de leur identité.

Vous trouverez sur mon blog mes propositions dès mercredi.

Repost 0
Published by Michel GUINIOT - dans Noyon
11 février 2008 1 11 /02 /février /2008 08:02
Le Compiègnois Gonnot prétend faire du transport urbain un élément d’aide au commerce local. Il oublie de dire qu’il prévoit aussi d’emmener directement les habitants de Noyon à la zone du Mont Renaud !
 
Cela n’aidera pas le petit commerce noyonnais mais la grande distribution, qui a fait crever les petits commerçants de la commune !
 
Mais pire encore, cela se fera avec l’argent des taxes et impôts que ces mêmes commerçants paient avec les plus grosses difficultés !
 
Il cite en exemple Chauny et il dit un peu n’importe quoi !
 
Je suis né à Chauny. Ma famille et moi-même tenions un commerce en centre ville, ceci depuis 1918 ! C’est donc une ville que je connais bien.
 
Premièrement : là-bas les bus de la commune n’emmènent pas les clients à Auchan avec l’argent des contribuables !
 
Deuxièmement : quand au marché couvert, ce n’est pas lui qui amène la clientèle durant toute la semaine, car il n’est ouvert que lors du marché, le vendredi matin !
 
De plus, il annonce déjà qu’il se tournera vers les commerçants non sédentaires du marché pour son projet de marché couvert permanent.
 
Quand on connaît le marché de Noyon on comprend qui cela aidera !
 
Gonnot-Pinocchio devrait plutôt se pencher sur les raisons de la disparition des commerçants alimentaires et faire son autocritique.
 
C’est grâce aux députés, comme lui, qui n’ont rien fait pour voter des lois pour protéger et aider au maintien du petit commerce. Ils sont coupables d’avoir fait exactement le contraire !
 
Pire encore, son copain Sarkozy a accepté les propositions d’Attali qui vont faire crever ce qu’il en reste, au profit de leurs amis de la grande distribution et du capitalisme libéral et mondialiste.
 
Je ferai des propositions honnêtes et réalistes lors de la présentation de mon programme.
Repost 0
Published by Michel GUINIOT - dans Noyon
8 février 2008 5 08 /02 /février /2008 18:06

S’agissant d’une de ses colistières, Gonnot fait semblant de ne pas connaître l’historique des élections municipales à Noyon depuis 1989.

En 1995, Madame Guelbone était en 5ème position sur la liste de Pierre DESCAVES.
 

Elle a été élue avec nous et a effectué son mandat durant 6 ans jusqu’en 2001.

Cette année-là, elle est en 3ème position sur notre liste, elle est donc de nouveau élue.

Elle démissionne rapidement car elle ne veut pas faire un autre mandat dans l’opposition.

Plus de 6 ans de réflexion, c’est long !

Par ailleurs, je ne vois pas ce qu'il y a de honteux à avoir été adhérente du Front National d'avril 1996 à mars 2003.

Quant à « la vraie nature des dirigeants locaux », je ne vois pas bien ce que sous-entend Gonnot.

Les élus du Front National sont tout aussi respectables que lui et peut-être même un peu plus !

Repost 0
Published by Michel GUINIOT - dans Noyon
4 février 2008 1 04 /02 /février /2008 18:44

Comment Madame Lagarde peut-elle parler du « dynamisme du marché de l’emploi et de baisse du chômage » !

Elle n’ignore pourtant pas que les statistiques de l’ANPE ne recensent que les personnes cherchant un emploi à plein temps en CDI.
 
Les chômeurs en recherche d’un CDD ou d’un temps partiel et les demandeurs d’emploi radiés des listes de l’ANPE pour de multiples raisons ne sont pas comptabilisés.
 
Voilà comment l’on fait baisser les statistiques !
 
Selon l’OFCE, la France aurait perdu 650.000 emplois, délocalisés en 20 ans et la direction du ministère des finances évalue à 800.000 le nombre d’emplois menacés à court et moyen terme.
On est donc bien loin d’un « dynamisme du marché de l’emploi ».
 
Les salariés français licenciés et ceux qui le seront prochainement à cause des délocalisations et de la mondialisation apprécieront cette provocation du ministre !
Repost 0
Published by Michel GUINIOT - dans Politique nationale
31 janvier 2008 4 31 /01 /janvier /2008 15:56

undefinedComme on pouvait s’y attendre et comme je l’avais déjà annoncé, Gonnot est capable de faire n’importe quelle promesse ou de copier celles des autres pour tenter de se faire élire !

Sur le nombre d’emplois qu’il prétend, mensongèrement, créer, il aurait dû annoncer au moins 100.000 emplois, cela aurait supprimé totalement le chômage en Picardie !
Qui peut croire cela ?
 
Quant à la création d’une commission pour anticiper les licenciements ; F-M. Gonnot devrait faire appel à Madame Irma et Nostradamus qui l’aideront à prévoir avec plus de précision l’évolution de la croissance, les fermetures d’entreprises et les délocalisations, provoquées par la politique qu’il soutient lui-même à l’Assemblée Nationale, et chiffrer très exactement le nombre de licenciements !
Qui peut croire cela ?
 
S’agissant de la vidéo-surveillance, il ne manque pas de culot de préconiser cela, alors que ses amis à la mairie de Noyon ont refusé de multiples fois cette proposition que j’ai faite dès 2001 lors des conseils municipaux !
Les patrouilles de police 24h/24h et la création d’un numéro d’appel d’urgence sont des propositions que j’avais aussi faites en 2001 !
 
Relativement à la priorité aux commerçants et artisans noyonnnais, c’est aussi ce que j’ai moi-même encore proposé lors du Conseil Municipal du 14 décembre dernier.
 
Je vais réclamer des droits d’auteur au copieur !
 
Pourquoi Gonnot-Pinocchio n’a-t-il pas tout aussi sérieusement proposé des voyages gratuits sur la lune, Eurodisney dans les jardins Roosevelt, la venue de Carla Bruni sur le marché franc et le retour de Claude François au Chevalet !
 
C’est vraiment du grand Pinocchio !
Repost 0
Published by Michel GUINIOT - dans Noyon
28 janvier 2008 1 28 /01 /janvier /2008 08:00

Mes élus et moi-même avons proposé lors du Conseil Municipal du 14 décembre 2007 d’appliquer une réduction de 20% sur les tarifs communaux pour tous les commerçants, artisans, PME-PMI et particuliers locaux en matière de droits de place, de location de salle et de matériel.
Le maire et les amis du parachuté de Compiègne ont refusé cette proposition.

Nous appliquerons cette baisse de 20% pour les Noyonnais si Michel GUINOT devient Maire de Noyon !

Repost 0
Published by Michel GUINIOT - dans Noyon
27 janvier 2008 7 27 /01 /janvier /2008 07:00

Les Noyonnais qui se sont battus pour la France méritent un dernier geste de reconnaissance de  leurs compatriotes lorsqu’ils seront rappelés à Dieu : la gratuité de la concession au cimetière.

Le maire et les amis du 1er adjoint de Compiègne ont refusé cette proposition.

Nous mettrons en application cette gratuité pour les anciens combattants dès notre arrivée à la direction de la mairie.

Repost 0
Published by Michel GUINIOT - dans Noyon

Michel GUINIOT

Noyonnais depuis 35 ans, originaire de Chauny, 56 ans, marié, 1 enfant. Artisan et commerçant durant plus de 25 ans à Noyon, je suis Conseiller Municipal de Noyon depuis 1995 et Conseiller Régional de Picardie depuis 1993.
Fonctions et Mandats :
- Conseiller Régional de Picardie
- Président du groupe FN
- Conseiller Municipal de Noyon
- Conseiller communautaire du Pays Noyonnais
- Membre du Bureau Politique du FN
- Délégué National du FN
- Secrétaire Départemental de l'Oise

Rechercher

Contactez-moi

Contactguiniot.2008@orange.fr

11, Rue de Grèce
60400 NOYON
03 44 09 02 37