Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 janvier 2014 5 17 /01 /janvier /2014 14:29

Communiqué de presse de Michel GUINIOT

Conseiller municipal de Noyon

Président du groupe FN

au Conseil régional de Picardie


Michel-GUINIOT

Le propos tenus cette semaine par le Président de la République, concernant la réduction du nombre de régions, rappellent tristement les propositions rendues en 2009 par le comité Balladur à la demande de Nicolas SARKOZY, à savoir réduire à 15 le nombre des régions françaises, aujourd’hui 22.

 

Bien évidemment la Picardie est encore une fois toute désignée pour être une des régions appelées à disparaître puisque ce sont les petites régions qui sont dans le viseur du Conseil de la simplification administrative.

 

Cette idée saugrenue proposée la première fois par le gouvernement UMP est donc de nouveau reprise cette fois par le gouvernement socialiste. Il est donc, une fois de plus, démontré qu’entre ces deux partis politiques il n’y a véritablement plus aucune frontière.

 

Par ailleurs, il honteux de voir l’UMP au niveau régional s’inquiéter aujourd‘hui de cette possible disparition de notre région alors que c’est ce même parti politique qui le proposait il y a quelques années.

 

Le Front National réaffirme son attachement à la Picardie, à son histoire, à son patrimoine et à son avenir.

 

Notre région qui a vu naître la France avec Clovis et Pépin le Bref à Soissons, Charles le Chauve à Compiègne, Charlemagne et Hugues Capet à Noyon, Jeanne d'Arc à Compiègne n’est pas un territoire que l’on peut écarteler. Les destructions subies et le sang versé au cours de toutes les guerres qui ont fait de la Picardie au fil des siècles une région martyre lui donne aujourd'hui le droit d'exister au XXIème siècle.

 

Le peuple de Picardie n’a pas vocation à disparaître par un éparpillement dans les régions limitrophes afin de satisfaire les fantasmes et les errements de politiciens parisiens incapables de régler les problèmes des Picards et des Français.

 

Repost 0
Published by Michel GUINIOT - dans Conseil Régional de Picardie
7 janvier 2014 2 07 /01 /janvier /2014 17:14

Communiqué de presse de Michel GUINIOT

Conseiller municipal de Noyon

Président du groupe FN

au Conseil régional de Picardie


Michel-GUINIOT

Après le cambriolage subit le 2 janvier par la société Pro’fil, installée sur la zone de Passel, ce sont les magasins Gamm Vert et Picard surgelés qui ont été victimes des cambrioleurs dans la nuit du 3 au 4 janvier.

 

Il faut croire que les délinquants ne craignent rien, ni personne à Noyon.

 

Les réunions des comités ou commissions en tous genres, censées agir pour réduire l’insécurité, ne semblent pas très efficaces en ce début d’année.

 

La sécurité doit être rétablie à Noyon et la commune doit s’en donner les moyens !

Repost 0
Published by Michel GUINIOT - dans Noyon
6 janvier 2014 1 06 /01 /janvier /2014 14:07

Communiqué de presse de Michel GUINIOT

Conseiller municipal de Noyon

Président du groupe FN

au Conseil régional de Picardie


Michel-GUINIOT

Le dernier cambriolage commis le 2 janvier à l’entreprise Pro’fil installée (pour combien de temps encore ?) à la zone de Passel met en lumière la relation entre l’insécurité qui règne dans le Noyonnais et la fuite ou l’absence d’arrivée de nouvelles d’entreprises à Noyon.

 

En effet, cette société, après avoir subi son septième cambriolage en six ans vient de décider de renoncer à l’extension prévue à Passel.

 

Elle ira réaliser cette extension à Niort où seront créés 10 emplois !

 

Au regard du coût très important des vols et des moyens engagés par l’entreprise pour tenter de la sécuriser, on peut aisément comprendre sa décision.

 

Depuis des années, j’affirme qu’une des raisons de la dégradation économique du Noyonnais, de la fuite des entreprises, de l’absence d’arrivée de nouvelles entreprises et de créations d’emplois, est l’insécurité qui règne dans le Noyonnais.

 

Cette affaire prouve, malheureusement, que j’ai, une fois de plus, dit la vérité à nos concitoyens.

 

La sécurité doit être la première des libertés pour les habitants, mais aussi pour les entreprises !

Repost 0
Published by Michel GUINIOT - dans Noyon
3 janvier 2014 5 03 /01 /janvier /2014 11:53

 

voeuxweb.jpg

Repost 0
Published by Michel GUINIOT - dans Divers
23 décembre 2013 1 23 /12 /décembre /2013 17:35
noel.jpg

Michel GUINIOT

Conseiller régional de Picardie

Conseiller municipal de Noyon

 

souhaite aux Noyonnaises et Noyonnais

un joyeux Noël

et de très bonnes fêtes de fin d'année.

Repost 0
Published by Michel GUINIOT
21 décembre 2013 6 21 /12 /décembre /2013 11:54

Intervention de Michel GUINIOTMichel-GUINIOT-copie-1

au nom du groupe Front National

Membre du Bureau Politique

Secrétaire Départemental

Président du groupe FN

au Conseil Régional de Picardie


Amiens, le 20 décembre 2013.


Monsieur le Président, Monsieur le Président du CESER, mes Chers Collègues

 

Ayant passé l’âge de croire au père Noël, je n’attendais pas grand-chose en matière d’évolution des différentes politiques programmées dans votre projet de budget, que pourrait apporter cette semaine de débats budgétaires.

 

J’ai eu une légère lueur d’espoir lorsque je vous ai entendu lundi matin dire, je cite :

« Les échanges entre l’Etat Français et la Commission européenne ne sont toutefois pas complètement achevés. Nous devrons donc attendre le mois de septembre pour pouvoir réunir les premiers comités d’engagement de fonds européens, dans le meilleur des cas ».

 

Et plus loin au sujet de la décentralisation :

« Lorsqu’il s’agit de réformer notre organisation territoriale les débats parlementaires sont riches en rebondissement, pour ne pas dire difficiles à suivre ».

 

Je me suis dit qu’en étudiant vos documents budgétaires, nous allions peut-être constater un changement, pour maintenant, de vos politiques tellement décalées face à la réalité.

 

Mes espoirs ont été vite douchés !

 

Le dépôt d’amendements n’est plus d’aucune utilité puisque tout est ficelé, cadenassé, verrouillé jusqu’à la moindre virgule et que ne voulez jamais rien prendre en compte de ce qui provient des oppositions qui peuvent avoir de bonnes idées et de bonnes propositions constructives, comme celles qui ont été faites par les élus du groupe Front National.

 

C’est d’ailleurs pourquoi, je suis personnellement resté beaucoup plus silencieux que d’habitude car contrairement à ce que j’ai relevé plus haut dans vos propos, nos débats ici ne risquent pas d’être riches en rebondissement, mais sont complètement stériles parce que vous êtes en train de vous IANOUKOVITCHIVISER, de vous Staliniser, de vous Castrotiser.

 

L’appellation de Tsar de Clermont ou de leader Maximo de Picardie vous sera, peut-être, un jour attribuée.

 

L’an dernier, je vous disais que vous nous présentiez un budget artificiellement gonflé, un budget d’enfumage, d’affichage, de communication, d’annonces, de propagande, d’intoxication.

 

Pour lire l'intervention dans son intégralité cliquez ici.

Repost 0
Published by Michel GUINIOT - dans Conseil Régional de Picardie
16 décembre 2013 1 16 /12 /décembre /2013 11:54

Intervention de Michel GUINIOTMichel-GUINIOT-copie-1

au nom du groupe Front National

Membre du Bureau Politique

Secrétaire Départemental

Président du groupe FN

au Conseil Régional de Picardie


Amiens, le 20 décembre 2013.


Monsieur le Président, Monsieur le Président du CESER, mes Chers Collègues

 

1914-2014, la Picardie et la France vont commémorer le centenaire de la 1ère guerre mondiale.

2004-2014, la Picardie et les picards vont commémorer l'arrivée de la gauche à la gouvernance de la Picardie.

 

Arrivée de la gauche au pouvoir grâce, il ne faut pas l'oublier, à l'UMP qui a préféré en 2004 vous donner la région plutôt que d'envisager un accord avec une force politique républicaine et démocratique représentant 25% des électeurs picards.

 

Mais c'est vrai que 6 ans auparavant ils avaient tout fait pour offrir à leurs amis communistes la Picardie sur un plateau.

 

10 Ans déjà Monsieur le Président que vous occupez ce fauteuil, vous avez vieilli et durant ce temps les picards se sont appauvris, l'économie a bien faibli, le chômage et la fiscalité ont excessivement grossi et la Picardie a bien dépéri !

 

Nous avons tout vu au cours de ces 10 années dans cette assemblée, du camarade Gremetz, votre allié d'un soir, qui vous a trainé au tribunal après avoir été trahi par ses propres amis en passant par des courriers d'un vice président vert annonçant la faillite de notre collectivité et qui arrivent par erreur dans la boîte aux lettres de l'UMP.

 

Que d'anecdotes succulentes avons-nous vécues durant ces 10 années !

 

En 2004, vous prétendiez comme votre ami François Hollande en 2012, vouloir répondre aux espoirs des français mais comme le disait Alfred de Musset "tout s'en va comme la fumée l'espérance et la renommée".

 

Pour lire l'intervention dans son intégralité cliquez ici.

Repost 0
Published by Michel GUINIOT - dans Conseil Régional de Picardie
12 décembre 2013 4 12 /12 /décembre /2013 09:25

Communiqué de presse de Michel GUINIOT

Membre du Bureau Politique

Délégué national


Michel-GUINIOT

Comme on pouvait aisément s’en douter en cette période électorale, le rapport du député Rémy Pauvros, écrit à l’eau de rose et au conditionnel, va permettre au gouvernement socialiste mais aussi aux collectivités locales concernées de prolonger le feuilleton consacré à cette véritable arlésienne de l’aménagement du territoire, lancée par N. Sarkozy en avril 2011.

 

Le rapport indique que le coût du canal Seine Nord serait ramené de 7 milliards d’euros à 4,7 milliards d’euros HT. Pourquoi d’ailleurs, ne pas donner le chiffre TTC !

 

La construction des quatre plateformes multimodales n’est plus d’actualité, sauf celle de Marquion, dans le Nord-Pas-de-Calais et celle de Nesle dans la Somme.

Celle de Noyon est abandonnée.

 

Le financement de ces plates-formes relèvera maintenant des compétences et des initiatives régionales ce qui implique que les Conseil régionaux et généraux et les Communautés de communes mettent fortement la main à la poche en ces temps de réductions budgétaires, cela est utopique !

 

Rien n’est donc définitif dans ce rapport qui n’apporte pas grand-chose, hormis les nouvelles et coûteuses études complémentaires qui seront encore payées par le contribuable !

 

Les propositions du député maire de Maubeuge de démarrer en 2015 pour finir à l’horizon 2023, si tout va bien, sont soumises aux décisions du gouvernement et surtout au financement total du projet déjà vieux de 20 ans !

 

Ce rapport, en tous cas, va permettre de continuer à faire croire à la création de milliers d’emplois pour les chômeurs

 

Avant les élections c’est toujours bon !

Repost 0
Published by Michel GUINIOT - dans Politique nationale
11 décembre 2013 3 11 /12 /décembre /2013 09:10

Communiqué de presse de

Michel GUINIOT

Membre du Bureau Politique

Délégué national


Michel-GUINIOT

Lors de la dernière session du Conseil régional de Picardie, la Taxe Intérieure de Consommation sur les Produits Énergétiques a encore une fois été majorée au maximum grâce au vote de la majorité PS-PC-Verts-PRG et celui de l’UMP et du Nouveau Centre.

 

Cette taxe sur la vente de carburants à la pompe coûte aux consommateurs 0,73 € par hectolitre d’essence et 1,35 € par hectolitre de gazole. Elle a rapporté 20,5 millions d’euros en 2012 au Conseil régional de Picardie, ceci au prétexte du financement des infrastructures de transports durables.

 

Cette sur-taxation régionale des carburants a été permise par le ministre de N. Sarkozy, J-L. Borloo, depuis 2011 et s’ajoute aux taxes qui reviennent à l’État.

 

Seuls les élus du groupe Front National ont voté contre cette pression fiscale supplémentaire sur les automobilistes !

Repost 0
Published by Michel GUINIOT - dans Conseil Régional de Picardie
5 décembre 2013 4 05 /12 /décembre /2013 17:08

Communiqué de presse de

Michel GUINIOT

Membre du Bureau Politique

Délégué national


Michel-GUINIOT

Les agressions d’enseignants dans les établissements scolaires sont de plus en plus fréquentes.

 

Hier, c’est à Beauvais, au lycée des Jacobins, qu’une enseignante a reçu, un violent coup de poing après avoir demandé à une élève de ne pas manger son sandwich durant le cours !

 

L’élève est déjà connue des services de police.

 

Plus de 45 « incidents » ont été recensés depuis deux mois dans ce lycée.

 

Le Front National soutient les enseignants du lycée des Jacobins qui ont prévu de se mettre en grève pour protester contre l’insécurité permanente qui règne dans l’établissement scolaire.

 

De trop nombreuses années de laxisme et la politique de l’autruche menée par les pouvoirs publics, ont conduit à cette inadmissible situation.

 

Les enseignants doivent pouvoir exercer leur métier en toute sécurité et les élèves doivent pouvoir s’instruire dans la sérénité.

 

Le racket, le trafic de drogue, les insultes, la violence verbale et physique, le communautarisme, doivent être bannis des établissements scolaires de la République.

 

Le Front National demande au gouvernement, mais aussi au Conseil régional de Picardie en charge des lycées, de prendre les mesures qui s’imposent pour rétablir la sécurité dans les lycées.

Repost 0
Published by Michel GUINIOT

Michel GUINIOT

Noyonnais depuis 35 ans, originaire de Chauny, 56 ans, marié, 1 enfant. Artisan et commerçant durant plus de 25 ans à Noyon, je suis Conseiller Municipal de Noyon depuis 1995 et Conseiller Régional de Picardie depuis 1993.
Fonctions et Mandats :
- Conseiller Régional de Picardie
- Président du groupe FN
- Conseiller Municipal de Noyon
- Conseiller communautaire du Pays Noyonnais
- Membre du Bureau Politique du FN
- Délégué National du FN
- Secrétaire Départemental de l'Oise

Rechercher

Contactez-moi

Contactguiniot.2008@orange.fr

11, Rue de Grèce
60400 NOYON
03 44 09 02 37