Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
19 décembre 2009 6 19 /12 /décembre /2009 15:17

Cette fois-ci tout le monde l’aura compris, cette affaire de « Conseil Régional en faillite » n’aura servi qu’à fournir une tribune médiatique supplémentaire destinée à blanchir ceux que l’on doit considérer comme vos complices, ceux qui ne se sont jamais opposés à votre désastreuse politique socialiste, d’ailleurs aggravée par les exigences tellement coûteuses de vos alliés Verts incertains et imprévisibles.

Avec cette belle opération de manipulation politico-médiatique, on pouvait s’attendre à de fascinantes révélations.


La demande de la tenue d’une réunion extraordinaire de notre assemblée sur le sujet a amplifié un peu plus le mystère.


Pourtant, la seule grande révélation de la journée ne risque pas de marquer l’histoire de cette assemblée.


L’UMP vient donc de découvrir que la gauche dirige la région et qu’elle applique une politique de gauche depuis 2004.


On n’en revient pas,  car personne ne s’en était rendu compte, surtout pas Madame Cayeux et ses amis qui ont voté 99,8% de vos politiques, lorsqu’il ne s’agit pas de 100% comme lors des 2 dernières commissions permanentes où l’UMP a approuvé la totalité de vos demandes.


L’affaire qui a été lancée est donc bien électoraliste et politique.


Je ne me gênerai donc pas moi aussi pour faire un peu de politique.

 

De 1998 à 2004, la gestion de Charles Baur et du FN a permis de laisser les caisses de la région pleines, tout en ayant baissé de 10% la fiscalité régionale sous notre pression. La capacité d’emprunt et la dette faisaient, à l’époque,  partie des meilleures de France.

Ceci malgré l’opposition des élus de droite de l’époque qui trouvaient toutes les qualités à la gauche puisqu’ils voulaient vous donner la région.


A l’époque, Roger Mézin, déclarait d’ailleurs qu’il était favorable à une forte augmentation des impôts. Aujourd’hui, il semble avoir changé d’avis avec ses amis.

 

Aujourd’hui, oui, Monsieur le Président, vous êtes coupable d’être de gauche et d’avoir fait ce que la gauche fait à chaque fois qu’elle a le pouvoir :
- plus de dépenses,
- plus de dette
- plus d’emprunt
- plus d’impôts
- et cerise sur le gâteau, plus d’immigration.

Ce constat ne s’arrête d’ailleurs pas qu’à la Picardie puisque, depuis 2004, les dépenses des régions métropolitaines ont augmenté de 55%, les intérêts de la dette de 52%, les emprunts ont presque doublé, les recettes fiscales des Conseils Régionaux ont grimpé de 137%.


La moyenne des taux de la taxe foncière sur le bâti a augmenté de plus de 33%, celle sur le non bâti de 29%, la taxe professionnelle de 37% et celle de la TIPP de +26% sur une seule année.


Même dans la seule région tenue par l’UMP, l’Alsace, la situation est à peu près identique.


Il est inutile de tomber dans une analyse des chiffres, des ratios, des pourcentages, il suffit d’avoir un regard panoramique sur l’ensemble de vos politiques pour constater l’amère réalité des faits.


La lecture des comptes-rendus des sessions et des commissions permanentes est un peu plus surprenante et instructive, notamment si l’on observe les positions de vote de Madame Cayeux et ses amis de l’UMP, depuis 6 années.


Ces votes sont quasiment toujours positifs et semblables à ceux des élus de votre majorité de gauche.

Ils ont tout voté !

Ils sont complices de vos politiques et sont tout autant coupables que le PS, le PC, les verts et le PRG de ce qu’ils prétendent vouloir dénoncer aujourd’hui.


Ce n’est pas à 3 mois des élections que l’on devient de véritables opposants à la gauche, ce n’est pas crédible.


Ce sont les résistants de la 25ème heure !

Vous avez largement augmenté les dépenses :
- de communication : l’UMP les a votées
- de personnels : l’UMP les a votées
- des emplois solidaires et secrets : l’UMP les a votées
- d’aide à l’immigration : l’UMP les a votées
- pour l’économie solidaire : l’UMP les a votées
- pour la culture bobo-gaucho : l’UMP les a votées
- pour la citoyenneté à toutes les sauces : l’UMP les a votées
- renforçant les communautarismes : l’UMP les a votées
- d’aide aux clandestins : l’UMP les a votées
- pour les films débiles : l’UMP les a votées
- pour les séjours touristiques liés à la coopération internationale : l’UMP les a votées
- pour l’achat de préservatifs masculin et féminin : l’UMP les a votées
- pour la lutte contre les fausses discriminations : l’UMP les a votées
- de subventions aux syndicats et associations politiques de gauche : l’UMP les a votées
- etc, etc, etc,…

Ils ont tout voté !

D’ailleurs, pourquoi critiquer aujourd’hui la gauche et se présenter contre elle aux élections puisque c’est au sommet de l’Etat que l’exemple de la collusion entre l’UMP et la gauche est donné :
Si Fadela AMARA, Kouchner, Besson, Hirsch, Mitterrand, Rocard, Jack Lang, Enrico Macias, Georges-Marc Benhamou, François Zimmeray, Roland Castro, Gaston Kelman, Nathalie Kouyaté,… ont trouvé grâce aux yeux de Sarkozy. C’est qu’ils sont sûrement bien meilleurs que beaucoup de membres de l’UMP.

De plus, comment oublier le protocole signé par Xavier Bertrand, entre l’UMP et le Parti Communiste Chinois, assassin des résistants tibétains.

Et si l’on voit la paille dans l’œil des autres comment ne pas voir la poutre qui est dans le sien :

Comment l’UMP peut parler de faillite :
- lorsque le déficit public avoisinera 80 milliards d’euros en 2012,
- lorsque la dette publique de la France atteindra 1.654 milliards d’euros en 201, soit 84% du PIB,
- lorsque le déficit du budget de l’Etat atteindra 140 milliards d’euros

Comment Madame Cayeux peut parler de hausse de la fiscalité :
- quand on connaît sa réussite en la matière à Beauvais
- quand le taux de prélèvement obligatoire a atteint plus de 40% du PIB en 2009
-
quand depuis 2007, Sarkozy et l’UMP ont créé 9 nouvelles taxes
- quand l’impôt sur les sociétés est le 2ème plus élevé d’Europe.
- quand la taxe carbone, la hausse du tabac, du forfait hospitalier, la taxe intérieure de consommation sur le gazole et la baisse du taux de remboursement des médicaments, vont pénaliser le peuple.

Comment l’UMP peut-elle parler des dépenses de communication :

- quand leur chef à l’Elysée a dépensé 7,5 millions d’euros pour sa communication en 2009, 500.000 euros pour le site internet et 50.000 euros pour le site de la fondation Carla Bruni, 2 millions d’euros pour des sondages en 2009.

 

Comment Madame Cayeux peut-elle parler de dépenses somptuaires :
- quand le sommet pour l’union de la Méditerranée a coûté 17 millions d’euros aux Français
- quand la présidence Française de l’Europe en 2008 a coûté 175 millions d’euros,
- quand un dîner des chefs d’Etat coûte 5.000 euros par convive, soit 5 fois le SMIC par personne
- quand une douche installée pour 4 petites heures nous a coûté 246.000 euros
- quand l’Elysée a dépensé pour le palais 113 millions d’euros
- quand la garden party du 14 juillet a coûté 475.000 euros.

 

Comment parler d’emplois supplémentaires :
- quand le cabinet de M. Fillon au 1er août 2009 comptait 3.277 personnes, celui de Borloo 266, dont 48 chauffeurs et 26 cuisinières, Hortefeux 256 et Kouchner 212.
- Quand la moyenne mensuelle brute des rémunérations des contractuels pour les cabinets ministériels est de 7.115 euros.


La démonstration est faite. Oui, la gauche et l’UMP sont à mettre dans le même sac !

Et malheureusement, comme le disait Kroutchev, vous allez une fois de plus mentir aux électeurs et promettre de construire des ponts même là où il n’y a pas de rivière !

Les Picards doivent savoir qu’en mars prochain, voter pour l’UMP ou pour la gauche, revient à changer de cabine sur le Titanic, le seul choix pour la Picardie et le Peuple Français c’est le choix du Front National !

Repost 0
Published by Michel GUINIOT - dans Conseil Régional de Picardie
17 décembre 2009 4 17 /12 /décembre /2009 18:45

- Lors du vote des tarifs communaux :

Comme l’an dernier, j’ai obtenu que soit reconduite la gratuité des frais de concessions dans les cimetières de Noyon pour les anciens combattants Noyonnais de toutes les guerres.

Cette mesure avait été mise en place grâce a la demande que j’avais faite en 2008.

- Transports collectifs urbains :

J’ai voté les projets de modification de ligne, mais j’ai bien évidemment refusé de voter le prolongement de la ligne qui va déverser, le peu de clients qui restent au commerce du centre-ville, sur la zone commercial du Mont-Renaud.

Le premier bénéficiaire sera bien entendu l’hypermarché Auchan avec 19 rotations dans la journée !

Le petit commerce va encore trinquer avant de crever définitivement !

Les spécialistes de chiche kebab pourront bientôt s’installer, en nombre, à la place des commerces qui auront tiré le rideau.

Le député UMP qui il y a quelques jours s’offusquait de l’agrandissement du Leclerc de Ribécourt, soi-disant pour défendre le petit commerce… ou pour défendre les grande surfaces de Compiègne et Auchan Noyon ?

Il est resté silencieux sur cette affaire et il a voté la proposition du maire socialiste.

 

- Subventions :
J’ai voté contre une subvention destinée à une association communautariste d’un quartier de Noyon qui risque de favoriser le travail au noir (travail clandestin).

Repost 0
Published by Michel GUINIOT - dans Noyon
9 décembre 2009 3 09 /12 /décembre /2009 23:00

La fermeture, hier, du lycée Corot de Beauvais est révélatrice de l’insécurité et de la guerre des bandes qui règnent dans les établissements scolaires de l’Oise.

 

Les appartenances à un quartier, à une ethnie ou à une bande de trafiquants de drogue, sont prétextes à de multiples agressions entre élèves des lycées.

 

Ces agressions d’une violence extrême, à coups de battes de base-ball et de barres de fer, auront un jour ou l’autre des conséquences irréversibles.

 

Cette « américanisation » de la violence en milieu scolaire a été annoncée en Picardie par le Front National et Michel GUINIOT depuis bien longtemps. Comme d’habitude, les élus de gauche et de l’UMP sont restés sourds à ces mises en garde et n’ont, bien entendu, rien fait pour l’anticiper. Ils portent, aujourd’hui, la responsabilité de cette grave situation.

 

En mars 2010, si les Picards veulent que leurs enfants retrouvent la sécurité dans leurs lycées, nous les encourageons à voter pour la liste Front National pour la Picardie et le peuple Français menée par Michel GUINIOT.

Repost 0
Published by Michel GUINIOT - dans Insécurité
9 décembre 2009 3 09 /12 /décembre /2009 15:23

Hier, 8 décembre, c’est avec un chariot élévateur, de type manitou, que des gangsters, vers 5 heures du matin, ont démoli sur plusieurs mètres carrés un des murs de La Poste de cette petite commune de 856 habitants, située dans la Somme maritime, afin de s’emparer du coffre-fort.

Ces entrepreneurs du bâtiment d’un genre particulier, ont arraché le coffre scellé au sol avec des chaînes pour le charger dans un véhicule à bord duquel ils se sont enfuis.

Aujourd’hui, la grande délinquance n’épargne plus nos petites communes.

 

Les restrictions budgétaires, le regroupement des brigades de gendarmerie, l’absence totale d’une réelle volonté politique, autre que médiatique, du gouvernement et de Sarkozy en matière de sécurité permettent, aujourd’hui, à l’insécurité de régner aussi dans les zones rurales.

Le Front National avait, là aussi, mis en garde les pouvoirs publics contre le développement de ce phénomène.

Pour sa sécurité, le peuple Français doit faire le choix du Front National les 14 et 21 mars 2010 !

Repost 0
Published by Michel GUINIOT - dans Insécurité
4 décembre 2009 5 04 /12 /décembre /2009 15:14

La tête de liste UMP et le communiste Stalinien Gremetz, ont de nouveau tenté d’attirer le public avec leur petite combine politicienne de vrai/faux débat entre très bons amis, hier soir, à Saint-Quentin dans l’Aisne.

 

Pas plus qu’à Creil, les Picards ne se sont pas précipités pour assister à la représentation du « Caroline-circus » puisque seule une petite cinquantaine de personnes était présente dans la ville tenue par l’UMP Xavier Bertrand !

 

Pendant que les deux nouveaux fiancés de la campagne électorale faisaient leur numéro de clowns tristes, les militants du Front National accompagnés de Franck BRIFFAUT et de Michel GUINIOT ont distribué un faire-part de mariage dénonçant l’indécence de ce nouveau couple qui de l’avis général prend les Picards pour des imbéciles !

 

Les électeurs s’en souviendront les 14 et 21 mars prochains en votant pour la liste Front National.

 

Repost 0
Published by Michel GUINIOT - dans Elections régionales
2 décembre 2009 3 02 /12 /décembre /2009 09:03

Les résultats du référendum en Suisse sur les minarets démontrent que ce pays résiste à la pensée unique, à la propagande du système et à la volonté des élites de la société politiquement correcte.

 

Aujourd’hui, un journal de gauche se demande même si la Suisse ne serait pas un peu trop démocratique !

 

Pourtant le problème des minarets, comme celui de la Burka, n’est pas le problème de fond.

 

C’est l’immigration massive et incontrôlée, le non-respect de nos lois, de nos mœurs, de nos coutumes, de nos traditions, de l’histoire de notre peuple et notre pays, qui sont les véritables problèmes de fond et les sujets d’inquiétudes des Français.

 

En Picardie, de nombreux projets de construction de nouvelles mosquées fleurissent dans l’Oise mais aussi dans l’Aisne, à Soissons et Villers-Cotterêts.

 

On peut se demander si prochainement les minarets s’élèveront à côté des tours de nos cathédrales gothiques ?

Repost 0
Published by Michel GUINIOT - dans Politique nationale
1 décembre 2009 2 01 /12 /décembre /2009 09:34

Cette session, consacrée en grande partie à la décision modificative n°1, se déroule dans un contexte agité de campagne électorale bien éloigné de ce que l’on serait en droit d’attendre.

Une remarque concernant les documents présentant l’avis du CESR sur cette DM1.

Il est difficile de comprendre pourquoi le CESR se réunit juste à la veille de la session du Conseil Régional et n’a donc transmis son avis qu’hier après 17h30.

Certains élus ont un emploi et s’ils veulent prendre connaissance de cet avis avant la réunion du lendemain, il faut y consacrer la nuit (cliquez ici pour lire la suite).

Repost 0
Published by Michel GUINIOT - dans Conseil Régional de Picardie
1 décembre 2009 2 01 /12 /décembre /2009 09:28

France 3 Picardie a consacré deux reportages sur mon lancement de campagne régionale, le lundi 23 novembre dernier, un premier le midi et un second lors du 19/20.

Vous pouvez voir ou revoir ces reportages ci-dessous :



Repost 0
Published by Michel GUINIOT - dans Elections régionales
24 novembre 2009 2 24 /11 /novembre /2009 17:59

Dans un récent courrier, daté du 19 novembre 2009, la tête de liste régionale UMP, Maire de Beauvais, annonce aux commerçants de la ville qu’elle a décidé de modifier les tarifs initiaux en matières de taxe publicitaire.

Cette spécialiste reconnue en matière de fiscalité propose donc aux commerçants « d’enlever certaines enseignes, afin de réduire ou d’annuler la taxe ». Ce qui favorisera les affaires !

C’est vrai, qu’après avoir matraqué les contribuables modestes de sa ville, il y avait un besoin urgent de s’en prendre à ceux qui font vivre la cité souvent au prix de grandes difficultés !

Si les commerçants ne veulent pas payer, ils peuvent aussi choisir de fermer leurs boutiques !

Si C. Cayeux dirigeait la Picardie, les commerçants savent déjà comment ils seraient traités !

Repost 0
Published by Michel GUINIOT - dans Elections régionales
23 novembre 2009 1 23 /11 /novembre /2009 10:18

France 3 Picardie fera un décrochage en direct de Noyon, pour le lancement de ma campagne régionale.

De plus, ce soir un reportage consacré aussi au lancement de ma campagne sera diffusé lors du 19/20 Picardie.

Repost 0
Published by Michel GUINIOT - dans Elections régionales

Michel GUINIOT

Noyonnais depuis 35 ans, originaire de Chauny, 56 ans, marié, 1 enfant. Artisan et commerçant durant plus de 25 ans à Noyon, je suis Conseiller Municipal de Noyon depuis 1995 et Conseiller Régional de Picardie depuis 1993.
Fonctions et Mandats :
- Conseiller Régional de Picardie
- Président du groupe FN
- Conseiller Municipal de Noyon
- Conseiller communautaire du Pays Noyonnais
- Membre du Bureau Politique du FN
- Délégué National du FN
- Secrétaire Départemental de l'Oise

Rechercher

Contactez-moi

Contactguiniot.2008@orange.fr

11, Rue de Grèce
60400 NOYON
03 44 09 02 37