Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
26 septembre 2012 3 26 /09 /septembre /2012 09:29

Michel GUINIOT, membre du Bureau Politique, Délégué National et Président du groupe FN au Conseil Régional de Picardie a été coopté au Comité Central du Front National sur proposition de sa Présidente, Marine LE PEN, lors de la réunion de cette instance, le 22 septembre dernier, à La Baule.

Repost 0
Published by Michel GUINIOT
14 septembre 2012 5 14 /09 /septembre /2012 17:14

L’opération "Ordi 60", lancée en 2008 par la majorité socialiste du Conseil Général de l'Oise, qui consiste à offrir, avec l'argent du contribuable, un ordinateur à chaque collégien du département, a vu son coût passer de 28 millions d'euros à presque 40 millions d'euros.

 

Alors que des parents d'élèves et même des enseignants ne jugent pas cette opération pertinente, d’après le Vice-président de la Fédération des parents d'élèves de l'enseignement public à Noyon, les ordinateurs ne sont quasiment pas utilisés en classe et pas plus à la maison, en tous cas pour l’activité scolaire.

 

Ce constat est aussi partagé par le Secrétaire Départemental du Syndicat national des enseignements du second degré qui déclare "nous n'avons été associés ni de près ni de loin et aucune formation n'a été mise en place par l'Éducation Nationale".

 

A l'heure où l'on nous annonce la hausse prochaine du prix du gaz, du tabac, où le carburant repart à la hausse, où les divers et multiples avis d'imposition arrivent dans les boîtes aux lettres avec comme chaque année une nouvelle augmentation, il devient plus qu'indécent de gaspiller l'argent du contribuable dans un but politico-électoral.

 

Alors que le gouvernement socialiste va faire subir aux Français les plus pauvres et aux classes moyennes une cure d'austérité historique, les mêmes socialistes dans les collectivités locales continuent à jeter l'argent public par les fenêtres.

 

Le Front National réclame l’arrêt de ces opérations de distribution d’ordinateurs et qu'un audit soit effectué dans la transparence afin de savoir à qui profite vraiment cette insupportable gabegie.

 

Michel GUINIOT

Repost 0
Published by Michel GUINIOT - dans Conseil Général de l'Oise
10 septembre 2012 1 10 /09 /septembre /2012 13:34

L'escalade de l'ultra violence dans les villes de l'Oise, où règnent la loi des bandes, le trafic de drogue et la délinquance en tout genre mais aussi le sentiment d'impunité pour les délinquants, ne semble plus avoir de limite.

 

Samedi soir, dans une station-service d'un supermarché, du tristement connu quartier de la Nacre à Méru, un homme de 23 ans a été brûlé vif après avoir été aspergé d'essence par les occupants d'une voiture qui le suivait.

 

La victime, dont le pronostic vital est très engagé, et les auteurs présumés seraient bien connus de la justice.

 

Les pires scénarios des séries policières américaines sont aujourd'hui une réalité dans les zones urbaines du département de l'Oise dont les habitants ont à vivre "Orange mécanique" au quotidien.

 

Le classement en zone de sécurité prioritaire de Méru par le gouvernement socialiste ne semble pas avoir de résultat positif.

 

Le Front National demande que des peines exemplaires soient prononcées contre les auteurs de ces atrocités.

 

Michel GUINIOT

Président du groupe FN

au Conseil Régional de Picardie

Membre du Bureau Politique

Secrétaire Départemental

Repost 0
Published by Michel GUINIOT - dans Insécurité
8 septembre 2012 6 08 /09 /septembre /2012 09:46

Vendredi 7 septembre 2012, les Conseillers Régionaux de Picardie étaient en session. Cette réunion était consacrée à la santé en Picardie. Le directeur de l'Agence Régionale de Santé était présent afin de répondre aux interrogations des élus et de présenter le Schéma Régional d'Organisation des Soins (SROS).

 

Ci-dessous, vous trouverez mon intervention, au nom du groupe Front National.

 

Michel GUINIOT logo groupe petitAmiens, le 7 septembre 2012.

 

Session consacrée à la santé en Picardie


Intervention de Michel GUINIOT

au nom du groupe Front National

 


Monsieur le Directeur de l'ARS,

Monsieur le Président du Conseil Régional,


Je vous remercie d'avoir tenu votre promesse puisque c'est à ma demande et celle du groupe FN, que vous avez organisé cette session consacrée à la santé en Picardie.


Une fois n'est pas coutume, mais sans souscrire totalement aux exposés du président du Conseil Régional et du président du CESER, je suis globalement d'accord avec leur interventions.

Notamment avec les données chiffrées, le constat de la situation actuelle et les craintes pour l'avenir proche des Picards en matière de santé.


La photographie de la situation n'est malheureusement  pas en quadrichromie, même pas en noir et blanc, mais plutôt en sépia !


Je ne redirai donc pas tout ce que nous savons déjà tous, et que vous devez, j'en suis sûr, connaître bien mieux que nous.


Je me contenterai, au nom des élus du groupe Front National, de vous poser quelques questions.

Permettez-moi tout d'abord de vous poser très franchement la question qui brûle les lèvres d'un certain nombre d'entre nous :


Au delà des déclarations publiques, êtes-vous en poste pour prolonger le travail destructeur de votre prédécesseur, qui aurait pu se nommer Terminator, ou votre objectif est-il de nous aider à améliorer la situation des Picards au regard de leur droit à la santé ?


Par ailleurs, nous espérons bien sûr que les axes de votre action ne seront pas dictés par une vision comptable, par la course à la rentabilité, mais plutôt pour la dimension sociale et humaine qui doit, à notre sens, prévaloir sur le reste.


Ceci étant dit, nous aimerions être régulièrement informés des décisions et de l'action de l'ARS afin de pouvoir, sur les territoires où nous sommes élus du peuple, informer nos concitoyens et répondre à leurs questions et inquiétudes.



Vous avez légèrement évoqué le devenir des sites hospitaliers Picards dont certains d'entre eux sont tout de même en grand danger. Je pense bien sûr à celui de Noyon, qui après la fermeture de la maternité, va voir ses activités s'étioler.


Pouvez-vous aujourd'hui me préciser en toute clarté quel sera réellement l'avenir de cet établissement auquel les élus et les habitants du Noyonnais sont très attachés.


Le problème gravissime du vieillissement et du départ à la retraite des professionnels de santé en Picardie doit trouver des réponses urgentes et ceci à court terme puisque dans à peine 10 ans il sera trop tard. Et, nous préférons, à ce sujet, ne pas voir arriver pour les remplacer une multitudes de médecins, infirmiers et autres professionnels en provenance des 4 coins du monde sans avoir l'assurance de leur réelles capacités et la bonne validité et équivalence de leurs diplômes.

Les maisons de santé, qui sont une bonne chose aujourd'hui, se transformeront-elles en machine à fonctionnariser, à soviétiser la médecine libérale auxquels les français sont attachés ?


La lutte contre l'alcoolisme doit effectivement être une priorité mais il ne faut pas non plus oublier le phénomène de consommation de stupéfiants qui explose en Picardie, pendant d'ailleurs qu'un grand parti politique venant d'arriver au pouvoir évoque régulièrement son envie de libéraliser les drogues dites douces.


La santé alimentaire, l'hygiène, la propreté de l'habitat relèvent aussi des problèmes auxquels la Picardie se doit de répondre.


L'allongement de la durée de la vie avec ses conséquences  n'ont pas été évoqués et pourtant c'est un sujet crucial dans notre région tout comme la maladie d'Alzheimer dont les familles touchées ne trouvent guère d'accompagnement et d'aide.


L'arrivée grandissante de populations pauvres, venant d'Asie, d'Afrique, d'Extrême-Orient, etc... a un certain nombre de conséquences que personne bien sûr, sauf nous, ne veut évoquer.


Il le faudra pourtant bien, car dans quelques années nous ne pourrons plus ignorer ce phénomène. Il faudra aussi trouver et dire pourquoi les Picards devront se faire soigner hors de la région, il y a bien des raisons !


En conclusion, c'est un colossal travail que vous avez à mener et une grande responsabilité repose sur vos épaules dans cette région qui, en matière de désindustrialisation, de chômage et d'immigration, n'est pas gâtée.


Nous n'avons pas regretté le départ de vos deux prédécesseurs et espérons vraiment que ce sera le contraire pour vous et que vous contribuerez à rectifier l'effet néfaste de leurs actions.

Aidez-nous à améliorer l'offre de soins en Picardie et aidez les Picards à obtenir la santé à laquelle ils ont droit

 

Repost 0
Published by Michel GUINIOT - dans Conseil Régional de Picardie
5 septembre 2012 3 05 /09 /septembre /2012 08:14

augmentationA l'heure où l'on nous annonce une forte augmentation du chômage au niveau national avec plus de 3 millions de demandeurs d'emploi officiels, la Picardie n'est malheureusement pas en reste.

 

A la fin juillet, 152.300 Picards demandeurs d'emploi (catégorie ABC) étaient comptabilisés par le pôle emploi.

 

Durant le seul mois de juillet, l'Oise subit, une augmentation du nombre de demandeurs d'emploi de 1,8 %. Quant à l'évolution annuelle, elle laisse entrevoir une augmentation de 10,6% avec 58.106 demandeurs d'emploi.

 

Ceci alors que dans le même temps, les offres d'emploi ont diminué de 11,8% sur un an.

 

Les Français peuvent déjà constater que "le changement c'est maintenant" mais pas forcément celui qu'ils espéraient !

 

Michel GUINIOT

Repost 0
Published by Michel GUINIOT - dans Conjoncture
18 juillet 2012 3 18 /07 /juillet /2012 14:48

Je remercie les Noyonnais qui m'ont fait confiance au 1er tour des élections législatives et qui ont confirmé leur vote lors du second tour.

 

Si P. Carvalho a été élu, c'est uniquement grâce à l'UMP qui depuis 2004 a fait le lit de la gauche dans le Noyonnais afin de faire battre systématiquement le candidat du Front National.

 

Aux cantonales de 2004, M. Gonnot maintient son candidat, P. Vaurs, arrivé en 3ème position loin derrière M. Guiniot, arrivé en tête au 1er tour, et fait élire le PS, P. Deguise.

 

Élu Conseiller général du canton, P. Deguise devient maire de Noyon et Président de la Communauté de communes en 2008 parce que M. Gonnot se parachute à Noyon et refuse un accord municipal avec M. Guiniot.

 

Aux cantonales 2011, M. Guiniot peut l'emporter au 2ème tour face à la gauche, les amis de M. Gonnot vont massivement voter pour le PS, P. Deguise au second tour.

M. Gonnot a encore une fois fait battre le FN et fait élire la gauche !

 

Comment s'étonner aujourd'hui des résultats du 17 juin dernier ?

 

La volonté du peuple s'est exprimée, dès le 1er tour puisque M. Gonnot ne totalise que 28,5% de voix.

 

Ce résultat prouve le rejet populaire du député battu, notamment dans les communes rurales de la circonscription.

 

Michel GUINIOT

Conseiller Régional de Picardie

Conseiller Municipal de Noyon

Conseiller Communautaire du Pays Noyonnais

Repost 0
Published by Michel GUINIOT - dans Vivre Noyon - Tribune
23 juin 2012 6 23 /06 /juin /2012 09:10

Alors que F. Hollande, Président socialiste vient de réduire un peu, les indemnités de ses nombreux ministres, comment ne pas faire la comparaison avec ce que le Président PS de la Communauté de Communes et Maire de Noyon, a récemment programmé pour lui-même et les 10 vice-présidents de l'intercommunalité Noyonnaise : le doublement de leurs indemnités !

 

Ceci au prétexte de l'augmentation du coût du carburant !

 

Cette colossale augmentation devrait leur permettre de parcourir 735.328 kilomètres par an ! Soit par Vice-président 66.848 kilomètres (sur la base d'1,50 euros du litre pour une consommation moyenne de 7l/100 kms).

 

C'est certainement sur la lune que ces élus vont aller chercher les entreprises qui n'arrivent jamais à Noyon !

Repost 0
Published by Michel GUINIOT - dans Vivre Noyon - Tribune
23 juin 2012 6 23 /06 /juin /2012 09:09

Récemment une dizaine d'individus ont été interpellés car suspectés d'avoir commis plusieurs dizaines de cambriolages et de vols dans les véhicules dans le Noyonnais.

 

Pire encore ils s'en sont pris aux plus faibles d'entre nous : les personnes âgées et les malades de l'hôpital de Noyon.

 

Ils faisaient le tour des chambres de l'établissement pour voler à ces personnes des cartes bancaires et clés de maison !

 

On aimerait que la presse diffuse les noms de ces personnages peu reluisants !

Repost 0
Published by Michel GUINIOT - dans Vivre Noyon - Tribune
15 juin 2012 5 15 /06 /juin /2012 19:30

Depuis une semaine le candidat UMP, Gonnot, vous fait "la danse du ventre" comme l'a fait Sarkozy afin de récupérer un peu de vos bulletins de vote.

 

Il y a quelques semaines, il déclarait "je ne parle pas au FN, c'est contraire à mes valeurs".

 

Sachez aussi qu'il n'a jamais voulu conclure la moindre alliance, ni le moindre rapprochement avec le Front National !

 

Vous ne l'intéresserez que jusqu'à dimanche soir, afin de lui permettre de conserver ses indemnités.

 

S'il était réélu, dès lundi, il vous mépriserait de nouveau !

 

Depuis toujours, il a constamment voté et pris position contre le Front National.

 

  • Il s'est opposé à la proportionnelle,
  • Il s'est opposé à la réforme du système des 500 signatures pour la présidentielle,
  • Il a voté "POUR" l'élimination du FN avec la création du conseiller territorial,
  • Il a voté pour la constitution , trahissant le vote du peuple,
  • Il a voté toutes les politiques anti-sociales de Sarkozy,
  • Il a voté tous les avantages accordés à l'immigration,
  • Il a voté depuis 19 ans toutes les lois de finances avec leurs hausses d'impôts,
  • Il a toujours soutenu la gauche pour faire battre les candidats du Front National, etc, etc...

 

Il ne recule devant aucun mensonge pour tenter de sauver son mandat, ses avantages et ses très grosses indemnités !

 

Vous devez savoir que l'UMP soutient le candidat PS à Hénin-Beaumont, contre Marine LE PEN et le Front de Gauche, de Mélenchon, soutient l'UMP à Carpentras contre le Front National.

 

Participez à la nécessaire recomposition politique de la France, faites le choix du patriotisme économique et social, de la défense de note identité, de nos emplois, de notre pouvoir d'achat et de la priorité aux Français !

 

Dimanche, pas une voix pour Gonnot, 

Pas une voix pour Carvalho !

 

Pas d'abstention,

VOTEZ POUR LE CANDIDAT DE MARINE LE PEN !

 VOTEZ MICHEL GUINIOT

Repost 0
Published by Michel GUINIOT - dans Elections
15 juin 2012 5 15 /06 /juin /2012 16:48
  • Soit réélire, pour encore un mandat de plus, un député UMP inutile qui durant déjà 19 ans n’a rien fait pour vous dans la circonscription et ne fera rien de plus durant les 5 prochaines années. Notre circonscription mérite mieux que 24 années de vide, d’immobilisme et de promesses mensongères !

 

  • Soit voter pour un revenant, gaucho-communiste, proche du révolutionnaire Mélenchon, qui ne fait pas l’unanimité dans sa propre famille politique.

 

  • Soit faire le choix d’un député utile et combatif qui vous défendra vraiment à l’Assemblée Nationale et sera le porte-parole de ceux qui souffrent, qui sont oubliés et abandonnés dès le lendemain des élections.

 

Dimanche, ne vous abstenez pas !

 

Donnez-moi la chance de vous défendre.

 

Participez à la nécessaire recomposition politique de la France, brisez ce système UMPS stérile et archaïque, responsable de l’immigration, du chômage, de l’insécurité et de la misère économique et sociale des Français.


Votez pour un député Rassemblement Bleu Marine.

 

Vous pouvez compter sur moi.

 

Michel GUINIOT

 

Cliquez sur l'image pour télécharger ma profession de foi

60-circ-6-prof-de-foi-Michel-GUINIOT

Repost 0
Published by Michel GUINIOT - dans Elections

Michel GUINIOT

Noyonnais depuis 35 ans, originaire de Chauny, 56 ans, marié, 1 enfant. Artisan et commerçant durant plus de 25 ans à Noyon, je suis Conseiller Municipal de Noyon depuis 1995 et Conseiller Régional de Picardie depuis 1993.
Fonctions et Mandats :
- Conseiller Régional de Picardie
- Président du groupe FN
- Conseiller Municipal de Noyon
- Conseiller communautaire du Pays Noyonnais
- Membre du Bureau Politique du FN
- Délégué National du FN
- Secrétaire Départemental de l'Oise

Rechercher

Contactez-moi

Contactguiniot.2008@orange.fr

11, Rue de Grèce
60400 NOYON
03 44 09 02 37