Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 avril 2013 1 15 /04 /avril /2013 14:36

Conseil municipal du 12 avril 2013

Budget primitif 2013


 Monsieur le Maire, chers collègues,

 

Ce budget 2013 va être l’occasion de pouvoir retracer le bilan de votre mandature puisqu’il sera vraisemblablement le dernier ou l’avant-dernier budget présenté par votre équipe pour notre ville.

 

Pour cela j’ai pris comme élément de comparaison le budget de 2008, élément de référence puisqu’il s’agit du budget de l’année qui vous a vu arriver dans le siège où vous vous trouver aujourd’hui.

 

Malheureusement, je tiens à prévenir le conseil Municipal, mais ce bilan, cet état des lieux de votre mandature n’est véritablement pas brillant. D’ailleurs, tout comme le rapport de la chambre régionale des comptes concernant la gestion de la CCPN.

 

Commençons par les ratios :

Dépenses fonctionnement

En 2008, les dépenses de fonctionnement étaient de 1.049 € par habitant. Elles ont donc progressé de plus de 250€ par habitant (+24%) passant de 1.049 € à 1.305 €. Malgré vos sempiternelles incantations, souhaits et vœux pieux que vous formulez à chaque débat d’orientations budgétaires concernant une meilleure gestion des dépenses de l’administration, force est de constater que celles-ci ont largement augmenté depuis votre élection.

Je me souviens même de la phrase suivante, issue du DOB 2009 : « mise en place d’une politique drastique relative aux dépenses de fonctionnement ». Je n’invente rien !!!

 

Produit des impositions directes

Le produit des impositions directes a diminué de 5 € par habitant en 2008 et 2013. Bien évidement, il ne s’agit pas, ici, d’une baisse des impôts mais simplement de l’effet mécanique de la baisse du nombre d’habitants et surtout du nombre d’habitants contribuables Noyonnais mais aussi de la disparition de la taxe professionnelle !

 

En réalité, les recettes des impôts n’ont jamais été aussi bonnes puisque l’addition de la taxe d’habitation, du foncier bâti et non-bâti rapportait 5 millions d’euros en 2008 et rapporteront 7,7 millions d’euros en 2013. Le nombre de contribuables baisse mais pour les derniers, qui restent encore à Noyon, on les pressure encore un peu plus !

 

Dépenses d’équipement

Les dépenses d’équipement ont fortement augmenté. Entre 2008 et 2013, elles passent de 206€ à 742€ et sont largement supérieures à la moyenne nationale de la strate.

Cela pourrait être à votre honneur si ce n’est qu’aucun résultat positif, en termes d’attraction de nouvelles entreprises, de créations d’emplois et de lutte contre l’insécurité sociale, ne pointe le bout de son nez au bout de 6 ans.

 

Dette (+57,26%)

Quant à la dette, nous y arrivons.

 

Afin que vous n’utilisiez pas l’argument de la baisse du nombre d’habitants de notre ville et pour être le plus honnête possible, ce qui ne sera pas forcément en votre faveur, je vais d’abord comparer les montants globaux de la dette et non le ratio par habitant.

 

• Au 31 décembre 2008, la dette de la ville est de 13.729.532 € (13,7 millions).

• Au 1er janvier de cette année, elle est de 21.590.818 € (21,6 millions) !

 

En 6 ans, elle aura donc augmenté de pratiquement 60% avec 7,8 millions d’euros de dette supplémentaires…

 

En 2008, la dette par habitant était de 923 € contre 1554 € aujourd’hui.

 

Nous sommes bien loin des 1.294 euros du DOB 2013, dont j’avais allègrement dénoncé la consciencieuse présentation faite dans l’unique but de tromper le lecteur et donc les noyonnais sur l’état des finances de notre commune !

 

Conclusion

Pour mémoire, le budget de Noyon en 2008 était de 21,5 millions d’euros pour pratiquement 15.000 habitants. Cette année, vous présentez un budget primitif de 33,5 millions d’euros mais pour 13.895 habitants. L’augmentation du volume budgétaire est comparable à l’augmentation de la dette.

 

Par conséquent, on peut en déduire que vous avez donc financé l’augmentation de dépenses à crédit depuis 6 ans, ceci malgré, il faut aussi le rappeler, une augmentation moyenne de 42% du taux des trois taxes rapportant une recette supplémentaire de 2,7 millions d’euros.

 

Évidemment, comme cette situation ne peut plus perdurer vous faites donc appel à des partenariats public/privé dont les conséquences et dérives financières seront très lourdes pour les années à venir.

 

Dans sa globalité votre proposition de budget ne freinera pas mes inquiétudes, ni celles des noyonnais, puisque les dérives vont continuer, même s’amplifier.

 

Déjà l’an passé, en prévision des prochaines échéances municipales, alors que le nombre d’habitants et donc de contribuables diminuait, vous ne réduisiez pas la voilure. Rien que pour 2012 vous avez mobilisé pratiquement 4,5 millions d’euros d’emprunt.

 

Compte-tenu des remous dus à la situation financière de la ville et surtout de sa dette, vous prévoyez d’emprunter un peu moins de 3 millions pour cette nouvelle année afin de boucler votre budget.

 

Monsieur le Maire, laissez moi vous rappeler un extrait de mon intervention lors du précédent budget, consacré à la dette :

« Je suis certain qu’à ce rythme vous serez, d’ici la fin de votre mandat, parvenu à faire mieux que celui qui pourrait s’apparenter à votre nouveau mentor en la matière ».

 

Je parlai, à l’époque, de Nicolas Sarkozy qui, comme vous, a réussi l’impossible en augmentant la dette de 60%, passant de 1.000 milliards en début de mandat à 1.600 milliards à la fin de son quinquennat.

 

Eh bien, vous voyez, à la fin de votre mandat vous aurez réussi au moins une chose : avoir encore plus endetté les noyonnais que Sarkozy !

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Michel GUINIOT - dans Noyon

Michel GUINIOT

Noyonnais depuis 35 ans, originaire de Chauny, 56 ans, marié, 1 enfant. Artisan et commerçant durant plus de 25 ans à Noyon, je suis Conseiller Municipal de Noyon depuis 1995 et Conseiller Régional de Picardie depuis 1993.
Fonctions et Mandats :
- Conseiller Régional de Picardie
- Président du groupe FN
- Conseiller Municipal de Noyon
- Conseiller communautaire du Pays Noyonnais
- Membre du Bureau Politique du FN
- Délégué National du FN
- Secrétaire Départemental de l'Oise

Rechercher

Contactez-moi

Contactguiniot.2008@orange.fr

11, Rue de Grèce
60400 NOYON
03 44 09 02 37