Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 octobre 2011 4 20 /10 /octobre /2011 07:58

sarkozy petitQuelques députés UMP, regroupés sous l'appellation de Droite Populaire, viennent d'annoncer qu'ils lançaient une pétition contre le droit de vote des étrangers, mesure défendue par le PS et son candidat à la présidentielle.

 

Cette association, véritable section de diversion, est destinée à tenter de capter une partie des électeurs qui s'apprêtent à voter Marine LE PEN lors de l'élection présidentielle.

 

Un courriel, daté du 28/09/2011, de ces députés en mission pour Sarkozy, a été publié le 14/10/2011 par Nations Presse Info et révèle clairement le véritable but de la Droite Populaire.

 

"Ce qui compte c'est renforcer le Président, le recrédibiliser, le relégitimer sur des sujets sur lesquels les Français pensent que nous n'avons pas tenu nos promesses et se préparent à voter FN. Et cela nous n'en voulons pas !".

 

Comment ne pas rappeler à ces députés godillots les déclarations de N. Sarkozy et de leurs collègues :

  • "Je souhaite ouvrir les élections municipales aux étrangers non européens" (07/05/2002 France Inter).
  • "Je ne trouve pas anormal qu'un étranger en situation régulière, qui travaille, paie des impôts depuis au moins dix en France, puisse voter lors des élections municipales. J'ouvre un débat en faveur d'une mesure que je pense juste" (Libération - 23/12/2005).
  • "J'ai écrit dès 2011, dans mon livre "Libre", que j'étais favorable au droit de vote des étrangers aux municipales. Je ne crois pas que Jean-Marie Le Pen soit d'accord pour donner le droit de vote aux immigrés" (libération - 23/12/2005).
  • Yves Jego, député UMP, a formulé la même revendication pour les étrangers non européens (Le Monde - 11/10/2002). Les ministres Gilles de Robien et Jean-Louis Borloo vont encore plus loin en réclamant depuis 7 ans le droit de vote pour les étrangers non européens aux élections municipales mais aussi aux cantonales et régionales (Le Figaro - 01/12/1999 et Valeurs Actuelles - 11/12/1999).

 

Si leur démarche n'était pas une manœuvre malhonnête et électoraliste, ces députés devraient plutôt faire signer une pétition contre N. Sarkozy qui a trompé les français en 2007 et demander à rejoindre le Front National !

 

Michel GUINIOT

Membre du Bureau Politique

Président du groupe FN

au Conseil Régional de Picardie

Partager cet article

Repost 0
Published by Michel GUINIOT - dans Politique nationale

Michel GUINIOT

Noyonnais depuis 35 ans, originaire de Chauny, 56 ans, marié, 1 enfant. Artisan et commerçant durant plus de 25 ans à Noyon, je suis Conseiller Municipal de Noyon depuis 1995 et Conseiller Régional de Picardie depuis 1993.
Fonctions et Mandats :
- Conseiller Régional de Picardie
- Président du groupe FN
- Conseiller Municipal de Noyon
- Conseiller communautaire du Pays Noyonnais
- Membre du Bureau Politique du FN
- Délégué National du FN
- Secrétaire Départemental de l'Oise

Rechercher

Contactez-moi

Contactguiniot.2008@orange.fr

11, Rue de Grèce
60400 NOYON
03 44 09 02 37