Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 mars 2013 2 12 /03 /mars /2013 09:14

Michel-GUINIOT-copie-1 Communiqué de presse de Michel GUINIOT

Membre du Bureau Politique

Délégué National

aux collectivités locales

 


Le projet de loi de décentralisation qui sera présenté, le 10 avril prochain, au Conseil des ministres sera certainement bien éloigné des promesses faites par F. Hollande, lors de la campagne présidentielle. Le candidat à la présidence de la République avait alors affirmé que l’acte III de la décentralisation serait une source d’économie, notamment grâce à la clarification des compétences.

 

Malheureusement, il semble que la clarification et la répartition des compétences restent assez floues dans le projet de loi. Celui-ci prévoit d'instaurer une « conférence territoriale de l’action publique » dans chaque région afin que les élus locaux élaborent un pacte de gouvernance précisant les compétences respectives des collectivités locales.

 

Par ailleurs, des lieux seraient créés pour regrouper plusieurs entreprises et services publics, tels que les impôts, la Poste, etc.

 

Le projet accorderait aux régions un rôle de pilote en matière de développement économique, de formation et d’orientation professionnelle, mais aussi la gestion des fonds européens, réclamée avec force par les Présidents des régions et l’Association des Régions de France qui souhaitent s’affranchir de l’État y compris dans ce domaine là aussi.

 

Les réductions d’effectifs seront quasiment nulles puisque seulement 500 fonctionnaires gérant les fonds européens devraient être transférés de l’État aux régions : ceux travaillant dans le secteur de l’orientation seront mis à disposition des Conseils régionaux, mais demeureront rattachés à l'Etat, tout comme les postes des directions locales chargées du développement économique eux-aussi maintenus à la charge de l'Etat !

 

On peut donc craindre que l’acte III de la décentralisation présenté par le gouvernement Hollande ne soit qu’une véritable usine à gaz supplémentaire, comme seuls les socialistes savent en construire, sans efficacité réelle et certainement très coûteuse pour les contribuables !

Partager cet article

Repost 0
Published by Michel GUINIOT - dans Politique nationale

Michel GUINIOT

Noyonnais depuis 35 ans, originaire de Chauny, 56 ans, marié, 1 enfant. Artisan et commerçant durant plus de 25 ans à Noyon, je suis Conseiller Municipal de Noyon depuis 1995 et Conseiller Régional de Picardie depuis 1993.
Fonctions et Mandats :
- Conseiller Régional de Picardie
- Président du groupe FN
- Conseiller Municipal de Noyon
- Conseiller communautaire du Pays Noyonnais
- Membre du Bureau Politique du FN
- Délégué National du FN
- Secrétaire Départemental de l'Oise

Rechercher

Contactez-moi

Contactguiniot.2008@orange.fr

11, Rue de Grèce
60400 NOYON
03 44 09 02 37