Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 décembre 2011 4 08 /12 /décembre /2011 16:45

20111208.jpg

Une délégation du Front National de l'Oise, accompagnée des élus régionaux, était présente

à la manifestation contre le droit de vote des étrangers

De gauche à droite : Michel GUINIOT, André FOUCHARD et Mylène TROSZCZYNSKI

 

Ce jeudi 8 décembre, la gauche vote au Sénat une proposition de loi visant à octroyer le droit de vote aux étrangers. Ainsi, les socialistes et les communistes tentent de s’attacher un nouvel électorat alors même que les classes populaires françaises se détournent d’eux, s’apprêtant à voter massivement pour Marine Le Pen (40% des ouvriers selon les sondage).

 

Alors que MM. Sarkozy et Hollande sont d’accord sur tous les sujets (mondialisme, ouverture des frontières, fédéralisme européen, renflouement des banques, etc.), l’UMP, dans une posture d’opportunisme électoral, prétend être opposé au droit de vote des étrangers.

 

Pourtant, Sarkozy a toujours eu une position constante sur ce sujet, affirmant en 2001, en 2005 et en 2009 dans des discours ou des interviews, qu’il était favorable au droit de vote des étrangers : « Je ne trouve pas anormal qu’un étranger en situation régulière, qui travaille, paie des impôts et réside depuis au moins dix ans en France, puisse voter lors des élections municipales. J’ouvre un débat en faveur d’une mesure que je pense juste » (Interview au journal Le Monde, 24 octobre 2005).

 

Seuls le Front National et Marine Le Pen ont une position claire et constante sur ce sujet, considérant que la nationalité et la citoyenneté sont indissociables. Comme la République, la citoyenneté est une et indivisible. Le droit de vote est d’ailleurs un des seuls droits qui reste encore aux Français dans leur pays.

 

Le droit de vote des étrangers aux élections municipales ouvrirait la porte aux revendications communautaristes avec un impact très grave sur les municipalités, c’est à dire sur les décisions importantes qui concernent la vie quotidienne des Français.

 

La pétition du Front National sur internet a déjà recueilli 47 000 signatures. Parallèlement 1 400 000 dépliants-pétition et 120 000 affiches seront diffusés partout en France par les fédérations départementales du FN pour mobiliser les Français contre le droit de vote des étrangers. Dans notre département, ce sont des centaines d’affiches et des milliers de tracts qui seront collées et distribués dans les prochains jours.

 

Michel GUINIOT

Secrétaire Départemental de l'Oise

Président du groupe FN au Conseil Régional de Picardie

Partager cet article

Repost 0
Published by Michel GUINIOT

Michel GUINIOT

Noyonnais depuis 35 ans, originaire de Chauny, 56 ans, marié, 1 enfant. Artisan et commerçant durant plus de 25 ans à Noyon, je suis Conseiller Municipal de Noyon depuis 1995 et Conseiller Régional de Picardie depuis 1993.
Fonctions et Mandats :
- Conseiller Régional de Picardie
- Président du groupe FN
- Conseiller Municipal de Noyon
- Conseiller communautaire du Pays Noyonnais
- Membre du Bureau Politique du FN
- Délégué National du FN
- Secrétaire Départemental de l'Oise

Rechercher

Contactez-moi

Contactguiniot.2008@orange.fr

11, Rue de Grèce
60400 NOYON
03 44 09 02 37