Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 juin 2011 5 24 /06 /juin /2011 11:30
Michel GUINIOT logo groupe petit

Intervention de Michel GUINIOT

au nom du groupe FN

 

Monsieur le Président, Monsieur le Président du CESER, Chers Collègues,

 

Je note que vous avez pris en compte mes différentes remarques, faites dans mon intervention du 17 décembre dernier, relativement à la présentation de vos documents budgétaires.

 

Vous êtes revenus aux dossiers un peu mieux présentés, avec une page de garde en couleur et cartonnée et non pas comme je vous le disais, il y a 6 mois, en papier de marque "Lotus" ou "Trèfle", on ne peut plus rébarbatif, en noir et blanc et s'approchant d'un catalogue des pompes funèbres. Ceci dans l'unique but de faire croire à une soudaine politique de restriction des dépenses.

 

Donc, à la vue de ces cahiers couleurs, nous nous sommes tout de suite dits que les finances de notre collectivité étaient revenues dans le vert et que le Picard allait enfin profiter de ce que vous lui avez ponctionné.

 

Mais, malheureusement, après l'étude des chiffres, nous ne pouvons pas nous réjouir.

Loin de là !

 

Même si le compte administratif ne sert qu'à faire un état des opérations exécutées au cours de l'exercice concerné, il ne s'agit que d'un document comptable.

 

Mais celui-ci va me permettre de faire un petit point sur votre manière de gérer notre collectivité au bout des 6 premières années de votre mandature et nous laisse imaginer ce qui va suivre pour les quelques années qui restent, pour le moment, à vivre au Conseil Régional.

 

Vous nous indiquez que le résultat de l'exercice permet d'augmenter votre fond de roulement d'un peu plus d'un million d'euros.

 

Puisqu'il y a un excédent, on pourrait donc penser que la situation est bonne et ainsi repousser définitivement l'argument de faillite de la région tant utilisé durant la campagne.

 

Mais en n'y regardant de plus près, la situation n'est pas très glorieuse.

 

En effet, et pour le démontrer je ne parlerai pratiquement que de l'endettement.

 

Tiens, d'ailleurs si nous refaisions très rapidement son historique :

 

- En 2004, lorsque vous êtes arrivés aux manettes l'encours de la dette n'était que de 141 millions d'euros soit 76 euros par habitant.

 

-  Trois ans plus tard, en 2007, il atteint 229 millions, soit 122 euros par habitant.

 

-  Et de nouveau trois ans plus tard, en 2010, l'encours atteint cette fois les 555 millions d'euros, ce qui représente 292 euros par Picard. Rien que sur cette année 2010, vous avez emprunté 110 millions d'euros.

 

Michel GUINIOT augmentationDepuis votre arrivée dans cette maison, l'encours de la dette a explosé de près de 300% avec 413 millions d'euros en 6 ans.

 

Permettez moi, Monsieur le Président, de ramener ces 413 millions à des choses plus parlantes pour le commun des mortels.

 

En effet, 413 millions ça représente 32.000 ans de smic...

 

Ou si vous préférez, et j'en suis sûr Monsieur le Président, 983 années de loyer pour une magnifique maison de 630 m², comportant 4 chambres, 5 salles de bains, un sauna, une salle de cinéma, un espace de fitness, un terrasse avec barbecue, etc... située à Manhattan !

 

Ces dettes pèsent, aujourd'hui, très lourdement sur le budget de notre institution, puisqu'elles représentent plus de 75% de nos recettes de fonctionnement alors qu'en 2004 le ratio était de 30 %.

 

Monsieur le Président, je sais vous aurez, comme toujours, de bonnes explications à nous fournir pour justifier cette folle ascension de l'endettement.

 

Mais comme William Shakespeare le disait : "Les mots ne paient pas les dettes".  William avait raison, qu'importe, ce sont les picards qui paieront !

 

En plus d'avoir emprunté, j'allais dire à fond la caisse, mais je sais que vous pouvez faire pire encore ; vous avez usé, autant que vous le pouviez, de votre légendaire et magique matraque fiscale afin de payer vos errements socialo-verdâtres.

 

Même si certaines de vos recettes sont en baisses, c'est vrai, à cause du méchant Etat UMP, vos explications ne sont malheureusement plus tangibles puisque les dépenses de fonctionnement augmentent continuellement et que vous ne réduirez jamais les dépenses inutiles qui vous font tant plaisir ainsi qu'à vos alliés et qui sont adoptés avec vos complices de l'UMP régionale.

 

Notre collectivité est en train de se transformer en usine à fonctionnaires. Ceci sans compter les fonctionnaires cachés et secrets et qui coûtent très chers aux contribuables. Je parle bien évidemment des emplois solidaires.

 

Michel GUINIOT argent-copie-1Monsieur le Président, vous qui avez été chef d'entreprise, vous le savez, lorsque la saison n'est pas très bonne et que les recettes ne sont plus à la hauteur des espérances, il faut faire des choix, quelques économies et diminuer son train de vie.

 

Mais vous, vous faites l'inverse. Encore aujourd'hui, nous allons voter un nombre considérable de dossiers qui n'apporteront rien aux Picards et à la Picardie. Ceci sans parler de la coopération internationale ou bien encore de la pseudo culture.

 

D'ailleurs, pseudo culture au nom de laquelle on envoie des "artistes" au festival d'Avignon, que vous rejoindrez à 40.000 euros le déplacement pour 18 personnes, payé par les Picards.

 

Monsieur le Président, tout ceci est indécent ! Le peuple n'en peut plus !

 

Pressuré pas la crise financière qui n'en finit pas, par la pauvreté, l'insécurité sociale, le chômage, MG-1la baisse du pouvoir d'achat, le racket fiscal et l'immigration. Il est grand temps, pour les Picards et la Picardie, de changer de cap avant que le navire ne sombre définitivement dans les abîmes financiers comme la Grèce.

 

Mais rassurez-vous, si vous n'en avez pas la volonté ou la force, alors le peuple nous passera la barre et nous le ferons à votre place pour la Picardie et les Picards!

 

 

 

Michel GUINIOT

Conseiller Régional de Picardie

Président du groupe FN au Conseil Régional de Picardie

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Michel GUINIOT - dans Conseil Régional de Picardie

Michel GUINIOT

Noyonnais depuis 35 ans, originaire de Chauny, 56 ans, marié, 1 enfant. Artisan et commerçant durant plus de 25 ans à Noyon, je suis Conseiller Municipal de Noyon depuis 1995 et Conseiller Régional de Picardie depuis 1993.
Fonctions et Mandats :
- Conseiller Régional de Picardie
- Président du groupe FN
- Conseiller Municipal de Noyon
- Conseiller communautaire du Pays Noyonnais
- Membre du Bureau Politique du FN
- Délégué National du FN
- Secrétaire Départemental de l'Oise

Rechercher

Contactez-moi

Contactguiniot.2008@orange.fr

11, Rue de Grèce
60400 NOYON
03 44 09 02 37